Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

L’Eglise copte tient à sa liberté vis à vis de la justice

Un tribunal civil veut imposer à l’Eglise copte de remarier des divorcés. Réaction du chef de l’Eglise copte-orthodoxe en Egypte :

Perep
"Prononcer des divorces est du recours du tribunal, mais il n’a pas le pouvoir de marier des gens, seule l’Église peut le faire (…)
Soyez sûrs qu‘aucun pouvoir sur terre ne forcera l’Église à faire quelque chose de contraire aux enseignements des Évangiles (…) 
L’Église ne mariera jamais des divorcés (…) quelles que soient les décisions de justice".

Voilà une fermeté affichée et une saine vison de la séparation du spirituel et du temporel qu’il ne faut pas avoir peur de reprendre quand il s’agit de défendre sa foi.

Lahire

Partager cet article

4 commentaires

  1. dans quel pays ?

  2. Brozeur !
    la même chose a lieu en Suède, avec l’Eglise luthérienne. Cette église est Eglise d’état. Elle est tenue de marier les gens qui, selon la loi civile, peuvent contracter mariage. Eh bien, alors que les Coptes refusent de se soumettre, cela fait des décennies que l’Eglise luthérienne de Suède marie à tour de bras les divorcés. Et bientôt, ça va être les tarlouzes.
    DVD

  3. Bravo les coptes,le mariage est un sacrement.Sans promesse pas de pardon.Luttons contre le nihilisme par la volonté de tenir sa promesse.

  4. En Egypte… je rajoute le lien!!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services