L'Eglise de Rome préside dans la charité

Extrait de l'Angélus de Benoît XVI à midi, évoquant le Consistoire :

"Cet évènement ecclésial se déroule sur fond liturgique de la fête de la Chaire de saint Pierre, fêtée par anticipation aujourd’hui, car le 22 février prochain – date de cette fête – sera le Mercredi des cendres, entrée en Carême. La "cathèdre" est le siège réservé à l’évêque, duquel dérive le nom "cathédrale" donné à l’église dans laquelle, justement, l’évêque préside la liturgie et enseigne le peuple. La Cathèdre de saint Pierre, représentée dans l’abside de la basilique vaticane par une sculpture monumentale du Bernin, est symbole de la mission spéciale de Pierre et de ses successeurs, de paître le troupeau du Christ en le gardant uni dans la foi et dans la charité.

Déjà au deuxième siècle, saint Ignace d’Antioche, attribuait à l’Eglise qui est à Rome une primauté singulière, la saluant, dans sa lettre aux Romains, comme celle qui "préside dans la charité". Ce devoir particulier de service revient à la communauté romaine et à son évêque, par le fait qu’en cette cité les apôtres Pierre et Paul ont versé leur sang, outre de nombreux autres martyrs. Nous revenons, ainsi, au témoignage du sang et de la charité. La Chaire de Pierre, donc, est bien signe d’autorité, mais de celle du Christ, fondée sur la foi et sur l’amour."