Législatives – Thierry Perez (Versailles) : ‘La liberté de scolariser ses enfants selon ses propres choix sera garantie”

Après François Billot de Lochner, Tierry Perez, conseiller municipal à Versailles, candidat FN pour la 1ère circonscription des Yvelines, a répondu à notre questionnaire :

T.PerezEtes-vous favorable à ce que l'Etat dépense au moins autant d'argent pour l'accueil de la vie naissante que pour son extermination? Etes vous favorable à la suppression des subventions publiques aux associations de propagande pro-mort ?

Je suis favorable à la mise en œuvre d’une vraie politique nataliste, réservée aux familles Françaises, en rétablissant l’universalité des allocations familiales et en maintenant leur indexation sur le coût de la vie ainsi qu’au rétablissement de la libre répartition du congé parentale entre les deux parents. L’Etat se doit donc d’être le véritable promoteur de la natalité Française. Quant à la liberté d’association, elle doit être assurée dans la limite de l’ordre public. La politique de subventions des associations sera fonction de l’intérêt du peuple Français.

Le Front National rappelle qu’il n’est pas opposé à l’IVG et qu’il maintiendra son remboursement.

Etes-vous favorable à l'abrogation de la loi Taubira?

Oui, une union civile viendra remplacer les dispositions de la loi Taubira, sans effet rétroactif.

Etes-vous favorable à la liberté éducative des parents? Concrètement, êtes vous favorable au chèque éducation ?

La liberté de scolariser ses enfants selon ses propres choix sera garantie, tout en contrôlant plus strictement la compatibilité avec les valeurs de la République des enseignements dispensés dans les établissements privés hors contrats.

Le chèque éducation, vieux serpent de mer, n’est pas une réponse adaptée au malaise de l’école.

Etes-vous favorable à la maîtrise de nos frontières et à la cessation de l'immigration massive ?

Retrouver notre souveraineté territoriale est une priorité car elle est le gage de la maitrise de notre destin. Le rétablissement de nos frontières nationales est une mesure indispensable de contrôle de l’immigration légale dont le solde devra être limité à 10.000 personnes/an

Etes-vous favorable à la limitation de la sphère publique au dessous de 30% du PIB?

La sphère publique pèse aujourd’hui près de 60% du PIB de la France. La réduction des dépenses publiques, par une réorganisation de l’état et des collectivités territoriales, sera un gage de baisse progressive du poids de cette sphère aux alentours des 30%

Etes-vous favorable à la fin des subventions publiques à la culture et au développement du chèque culture ?

La question est très large car la culture est un domaine vaste ! Je suis favorable à une politique qui permet à la France de créer et de rayonner. La culture c’est aussi notre patrimoine qu’il faut protéger, pour lequel il est nécessaire de mettre un coup d’arrêt aux politiques de vente à l’étranger de nos palais et monuments. Le patrimoine culturel appartient aux Français et la culture ne doit pas être qu’une « marchandise » financiarisée.

Le chèque culture n’est pas un dispositif souhaitable.

Etes-vous favorable à une conception de la laïcité respectueuse des racines chrétiennes de la France?

La république Française est laïque mais la France a incontestablement des racines judéo- chrétiennes !

Etes-vous favorable au principe de subsidiarité?

Le principe de subsidiarité est, en théorie, un gage de responsabilité et de responsabilisation fondée sur l’efficacité. Il a été dévoyé par le traité de Lisbonne en conférant à l’Union Européenne des pouvoirs de décisions qui confisque le pouvoir du peuple souverain.

Etes-vous favorable à la liberté d'expression ? Concrètement, êtes vous favorable à l'abrogation de la loi de 2004 et à la loi de 1972 qui restreignent cette liberté ?

La liberté d’expression est un principe fondamental. La loi de 1972, portant sur le racisme, doit être maintenue… mais surtout appliquée pour toutes les formes de racisme. Le racisme « anti-blanc » se libère allègrement, y compris parmi les « élites dirigeantes » qui n’hésitent pas à déplorer qu’il y a trop de « blancs » dans telle ou telle instance, cette parole doit être combattue.

Etes-vous favorable au principe de réciprocité interdisant la construction de nouvelles mosquées en France tant que la construction d'églises sera interdite en Arabie saoudite?

La question ne doit pas se poser dans ces termes. Il est hors de question de faire preuve d’une quelconque ingérence vis à vis d’autres pays et notamment de l’Arabie Saoudite. Nous ne partageons aucune valeur, notamment en matière de liberté individuelles et de pluralité d’expression, avec ce pays, mais il est souverain.

En revanche, je suis partisan de la fermeture immédiate de toutes les moquées extrémistes recensées en France et de l’interdiction du financement étrangers des lieux de culte et de leur personnel. De la même manière, le financement public (Etat, collectivités territoriales…) des activités cultuelles doit être interdit.

Laisser un commentaire