Législatives – Marie-Laure Parcevaux (PCD) : « Ma candidature est un engagement à défendre la Famille »

Marie-Laure Parcevaux est candidate PCD dans la circonscription de Brest-Rural. Mariée, mère de quatre adolescents, ancienne infirmière et actuellement en école primaire depuis 2006, elle se lance en politique et a accepté de répondre à nos questions :

ML-de-Parcevaux-photo1. Vous avez annoncé votre candidature à l'élection législative pour la circonscription de Brest rural sous les couleurs du PCD. Pourquoi vous lancez-vous en politique ?

On peut parler de « lancement » sur la forme mais, sur le fond, mon entrée dans cette campagne des législatives s'enracine dans 25 années d'engagements multiples : au service de la Jeunesse, au service de la Famille, auprès du Conseil Général du Finistère, pour la défense de la Vie et la protection des plus fragiles et, plus récemment, avec la création d'une école hors-contrat comme alternative à l'effondrement du système scolaire. A chaque fois, j'ai pu mesurer l'impact positif de ces initiatives, surtout si elles sont mues par le seul sens du service.

C'est en tant que femme, épouse et mère de famille que je poursuis mon travail dans la cité. La Doctrine Sociale de l’Église nous y engage : j'y réponds un peu plus aujourd'hui, consciente et persuadée que l'organisation de la vie publique n'est pas réservée au seul cercle des politiciens sortis de l'ENA !

2. Le PCD du Finistère a annoncé votre candidature, prenant ainsi de vitesse LR qui n'a pas encore désigné de candidat suite au renoncement inopiné de Marguerite Lamour. Cette dernière a été député de 2002 à 2012 et a été battue de peu en 2012 (52,29%). Cette circonscription est donc gagnable à condition que la droite ne parte pas divisée. Aurez-vous face à vous un candidat LR ? Si oui, n'est-ce pas un risque de laisser la gauche gagner, vérifiant la formule selon laquelle nous avons la droite la plus bête du monde ?

Oui, une candidate vient d'être investie par LR. Le hasard des dates a fait que l'annonce officielle de ma candidature s'est faite au lendemain du retrait de Mme Lamour. C'était sans calcul de ma part …

Mon objectif est de donner la possibilité aux électeurs de Brest-Rural d'exprimer démocratiquement leurs convictions, celles que je vais porter avec l'étiquette du PCD, à savoir la primauté de l'Homme sur tout projet.

L'organisation de la société doit poursuivre le Bien commun : tout programme social, politique, économique, scientifique, culturel ou environnemental doit être construit et pensé dans le respect de la dignité humaine et des droits fondamentaux de l'Homme. Tant que ce principe ne prévaudra pas chez ceux qui gouvernent notre pays, tout programme risque fort d'écarter les plus faibles et de privilégier des intérêts individualistes.

Enfin, ma candidature est un engagement à défendre la Famille, première société naturelle pour le petit de l'Homme. La société et l’État existent postérieurement à la famille et doivent contribuer à la soutenir, la renforcer et la promouvoir.

3. Si vous êtes élue, serez-vous favorable à la formation d'un groupe parlementaire avec des élus d'autres partis, qu'ils soient de LR, du PCD, de DLF, du FN… ?

Oui, je travaillerai avec ceux qui partagent la même vision sur l'Homme, sur la Famille et sur le rôle de l’État. Je veux servir mon pays en défendant la Vérité, la Justice et la Liberté.

Laisser un commentaire