Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Désinformation / Médias : Nouveaux médias

Lectures de l’été: “Propaganda – comment manipuler l’opinion en démocratie”

Un "vieux classique" d'Edward Bernays, à lire en accès libre sur Theatrum Belli en cliquant ici !

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

4 commentaires

  1. Freud, Bernays, deux infâmes personnages qui manipulent le monde

  2. “PROPAGANDA-comment manipuler l’opinion en démocratie”
    Goebbels, fondateur de la Propagandastaffel, avait les livres de ce neveu de Freud dans sa bibliothèque et disait souvent s’en être fortement inspiré pour mener la démocratie allemande au nazisme, et surtout asseoir l’itlérisme dans l’inconscient collectif allemand.
    Selon certains historiens, les services de la propagande staliniennese se firent traduire ce livre, eux aussi, pour aider le Komintern à faire de l’URSS ”le paradis des travailleurs” dans l’opinion internationale : la démocratie populaire russe et la démocratie américaine.
    Et leurs impérialismes du désir et des nobles sentiments pour manipuler et dominer.

  3. Ce n’est pas pour rien que l’aveu n’est pas considéré comme une preuve en droit penal.
    Conformement au principe d’Edgar Poe, lorsqu’une situation devient gênante, la meilleure parade consiste à ensevelir le public sous une avalanche d’information contradictoires afin qu’il ne voie plus les preuves factuelles.

  4. Ce qu’il y a de triste ,c’est que nous les anciens qui savons se que c’est ,nous sommes submergés par les furieux soixante-huitards qui mène la barque aujourd’hui .Notre seul secoure est en Dieu notre sauveur.Mais allez dire cela aux jeunes d’aujourd’hui?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services