Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Vie de l'Eglise

Le silence au Synode

Jean-Paul II avait décidé que les discussions libres des membres du Synode pouvaient être rendues publiques. Grande innovation que Benoît XVI avait entérinée.
c’est ainsi que l’on peut lire sur Zenit :
– Le Rapport (traduit du latin) avant le Synode du Cardinal Scola,
– Les interventions au Synode du lundi après-midi,
– celles de mardi matin.
Et puis rien pour mercredi.
La raison est simple : les évêques du Synode ont  pris  "l’initiative personnelle" de ne plus rendre publiques leurs interventions : "Nous avons pris cette décision pour permettre aux pères de se sentir
plus libres de parler
", déclare le porte-parole italien don Giorgio
Constantino.

Cette décision est motivée par les réactions à la déclaration de Monseigneur Levada, préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi : "Voter pour les candidats qui acceptent l’avortement est un péché". Cette phrase a provoqué un électrochoc en Italie qui est à huit mois des élections législatives.
Et pourtant, ce n’est pas une nouveauté puisqu’on retrouve dans l’Instrumentum Laboris : "Du reste, il existe des catholiques qui ne comprennent pas
pourquoi ils commettent un péché lorsqu’ils soutiennent politiquement un
candidat ouvertement en faveur de l’avortement ou d’autres actes graves contre
la vie, la justice et la paix
" (paragraphe 74).

Voilà donc que pour nous le silence se fait autour du Synode. Voilà qui évitera les supputations et autres surenchères. Voilà aussi qui nous libère du temps jusqu’à la fin du Synode pour répondre à la demande de Benoît XVI de prier le Rosaire pour la béatification de Jean-Paul II et de mettre à profit ces derniers jours de l’année de l’Eucharistie.

Lahire

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services