Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Vie de l'Eglise

Le Saint-Siège et le nucléaire

Mcm
Le monde se demande encore si la Corée du Nord a procédé cette nuit à un essai nucléaire. Dès jeudi, monseigneur Celestino Migliore, observateur permanent du Saint-Siège aux Nations-Unies précisait la position du Saint-Siège sur le nucléaire :

"Ma délégation partage l’opinion selon laquelle la
communauté internationale a pris par inertie et involontairement" la voie qui
porte à un monde où "s’accroît rapidement le nombre des états se sentant
obligés à se doter de telles armes face à  la menace grandissante du
terrorisme nucléaire (…)
[Le Saint-Siège] a demandé aux pays possédant
officiellement comme secrètement des armes nucléaires
, ainsi qu’aux
gouvernements en phase d’acquisition, de changer décisivement de cap. Il les
encourage à engager progressivement et de manière concordée un désarmement
nucléaire
, en renonçant aux politiques dissuasives de la Guerre Froide et en
développant un dialogue constructif tendu vers une négociation multilatérale".

Lahire

Partager cet article

3 commentaires

  1. Très bien ce discours.
    Mais y a t il une seule chance pour qu’il soit écouté?
    J’ai plutôt la très désagréable impression d’entendre un ultime appel à la raison, avant le déclenchement de l’Apocalypse.
    Qui possède officiellement l’arme nucléaire ? Les USA, la Russie, la France, l’Angleterre, et l’Inde je crois.
    Qui d’autre la possède ? Israël, le Pakistan et d’autre peut-être !
    Sans parler de tout ce qui a pu sortir de Russie, avec ses différents satellites libérés.
    Il ne faut pas sortir de Polytechnique, pour comprendre que ces armes serviront un jour ou l’autre.
    A ma connaissance depuis le début de l’humanité, aucune nouvelle arme est restée inutilisé.
    Alors l’Apocalypse, pour aujourd’hui ou pour demain ?
    L’atome arme démoniaque s’il en est !

  2. Une arme est une arme, elle est une chose.
    L’arme nucléaire a déjà été utilisée en 1945.
    Une sorte d’arme nucléaire : Tchernobyl, a déjà ravagé la France et les gouverants français de l’époque sont responsables. Personne ne leur en veut d’ailleurs, c’est stupéfiant. Ce qui est stupéfiant, c’est la bêtise : des malades vont continuer de voter pour eux, des journalistes de faire leur pub et continuer de diaboliser Le Pen et Villiers ! Sur leur lit d’hôpital, ils maudiront « l’extrême droite » et béniront leurs bourreaux. J’en reste bouche bé.
    L’arme nucléaire a aussi provoqué des maladies dans les territoires d’outre-mer, chez les soldats français.
    L’arme nucléaire peut ne plus jamais être utilisée, si aucune volonté humaine à même de le faire, ne décide de le faire.
    Il n’existe aucune fatalité.
    Le Saint Siège a donc raison de se battre pour écarter ce danger.

  3. Devant le flot de sottises qui se deverse , il faudrait raison garder.
    Les nord-coréens appliquent simplement l’adage romain  » si vis pacem, para bellum « , pour l’avoir negligé Saddam Hussein va probablement le payer de sa tête.
    L’arme nucleaire est une arme de dissuasion (cf.Gal.Bentegeat ) les coreens n’ont jamais envahi ni bombardé un autre pays, contrairement à certains qui donnent aujourd’hui des leçons…

Publier une réponse