Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Vie de l'Eglise

Le rite de Saint Pie V

Selon Valeurs actuelles, "on attend, d’une semaine à l’autre, l’annonce d’une libéralisation du rite traditionnel de saint Pie V".

Michel Janva

Partager cet article

9 commentaires

  1. Bien que je n’aime pas le terme « libéralisation » (comme si l’on pouvait « libéraliser » un rite qui a été en vigueur durant mille ans et n’a jamais été abrogé par qui que ce soit!), ce sera de toutes façons une bonne nouvelle.
    Merci à notre Pape.
    Et au Bon Dieu qui l’éclaire.

  2. Il me semble que l’article de Valeurs actuelles auquel vous faîtes référence commet une erreur en parlant des traditonnalistes à la place des intégristes.
    Et c’est malheureusement une erreur que font la majorité des Français, rappelons que les traditionnalistes sont avec le Pape.

  3. Sans vouloir polémiquer, ceux que vous nommez les « intégristes », qui sont des traditionalistes (refusant certaines conclusions du Concile Vatican 2), reconnaissent toujours le Pape et n’ont d’ailleurs jamais cessé de le faire.
    Les Traditionalistes sont ceux qui veulent conserver la messe traditionnelle, donc de St Pie V; cela inclut autant les tradis de la Fraternité St Pierre que ceux de la Fraternité St Pie X.

  4. Je pense que le journaliste de Valeurs Actuelles a lu vos voeux pieux au sujet du retour dans l’Eglise de la Fraternité de Mgr Lefebvre, c’est tout.
    C’est le serpent qui se mord la queue…

  5. Qu’est ce que ces termes de tradis ou intégriste, vraiment n’importe quoi !
    Je vais pour ma part, à la messe en latin, parce que tout simplement, c’est la langue de l’église catholique. Point barre, je ne me sens pas le moins du monde intégriste !!!

  6. Concernant les fidèles de ces deux chapelles c’est très difficile d’établir des frontières très claires entre « intégristes » et « traditionalistes ». La plupart de ces gens se fréquentent, participent au JMJ, admirent JPII et son successeur BXVI.
    Je crois que c’est par un examen personnel de sa conscience que chancun peut juger s’il est « intégriste » ou « traditionaliste »
    Par contre, pour les ecclésiatiques, la différence entre lefévristes et les catholiques romains est très claire.

  7. Intégriste : caractère de ce qui est intègre.
    Intègre : d’une probité absolue, incorruptible.

  8. La distinction entre intégristes et traditionalistes ne veut rien dire !
    Pour certains, un prêtre en col romain ou qui refuse la concélébration est déja un intégriste. On m’a renvoyé du caté dans ma paroisse pour intégrisme il y a quelques années parce que j’apprenais…le Credo aux enfants !
    Alors l’intégrisme…
    Non,ce qui fait souci, c’est la réaction des évêques de France qui cherchent à retarder par tous les moyens l’établissement par Rome d’une administration apostolique, qui risquerait de leur faire perdre le contrôle de centaines de milliers de fidèles… Ils font tout pour retarder la « libéralisation » de la Messe, car -que l’on le veuille ou non- elle sera le symbole de la victoire d’un camp sur un autre.

  9. En Pologne les curés se promènent en soutane.

Les commentaires sont fermés pour cet article