Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Arménie

Le Quid doit reconnaître le génocide arménien

Le tribunal de grande instance de Paris a condamné mercredi le Quid et l’éditeur Robert Laffont à un euro de dommages et intérêts pour avoir nié le génocide arménien. Ce jugement doit être publié dans trois quotidiens, trois hebdomadaires et sur le site internet de l’encyclopédie. Dans son jugement, le tribunal souligne que le Quid donne une présentation "incontestablement fautive" du génocide reconnu par plusieurs instances internationales. Selon les juges, les auteurs "juxtaposent de manière particulièrement déséquilibrée la position turque sur le sujet, fort précise et développée, et la position arménienne, sommairement exposée".

Le Comité de défense de la cause arménienne (CDCA) avait porté plainte en 2003 contre l’éditeur de l’encyclopédie en l’accusant "de faire prévaloir la version turque et de présenter le génocide comme une ‘interprétation arménienne’ de l’histoire". Les plaignants lui reprochent particulièrement son chapitre consacré à "l’Histoire de la Turquie" où le Quid occulte totalement la planification de l’extermination.

Une victoire contre le négationnisme

Michel Janva

Partager cet article