Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Le Père Vadeboncoeur condamné

Il n’y a pas de sujet plus triste à évoquer (l’avortement, peut-être), mais allons-y.

Le P. Vadeboncoeur, auquel Mgr Gaillot avait confié une paroisse malgré des condamnations passées, a été condamné à douze ans de réclusion pour agressions sexuelles sur mineur de moins de 15 ans.

Certains médias parlent à son sujet de "pédophilie", comme on a parlé des multiples scandales de "prêtres pédophiles" aux Etats-Unis – mais c’est passer à côté du vrai problème que d’utiliser ces termes.

Dans l’immense majorité de ces scandales, il s’agissait, étant donné l’âge et le sexe des victimes, de pédérastie (si vous avez le courage : la distinction entre les deux termes est ici et ici.) La réalité gênante, c’est que ces prêtres n’étaient pas pédophiles au sens médical, ils étaient d’abord homosexuels. Qu’on en juge par ce passage du Figaro à propos de témoins au procès du P. Vadeboncoeur :

Voici le moment d’entendre Philippe Charbonnel et François Lavignon. Ces deux hommes, pacsés après une vingtaine d’années de vie commune, ont connu l’accusé respectivement en 1975 et en 1980. Ils ont eu des relations intimes avec lui et l’ont souvent hébergé en France, avec ses très jeunes compagnons.

Tirer les leçons des scandales qui ont touché l’Eglise ces dernières années, c’est prendre acte de la porosité qui existe entre homosexualité et pédérastie. D’après Catholic World News, c’est ce que vient de faire le Pape : il aurait approuvé une Instruction, diffusée sans doute après le synode d’octobre, mettant en garde les séminaires contre l’admission de personnes aux tendances homosexuelles prononcées – une prudence qui avait été largement oubliée dans de nombreux séminaires américains, avec les résultats que l’on sait.

La balle sera alors dans le camp de ceux qui ont accusé certaines autorités de l’Eglise d’avoir, par imprudence, mis en danger des enfants et des adolescents. Est-ce que les donneurs de leçons tireront les conséquences de ces drames et nous rejoindront dans notre opposition à l’adoption d’enfants par des couples homosexuels ?

HV

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]