Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classifié(e)

Le Pen prône l’abstention

Vu sur fil TF1 : "j’invite mes électeurs à ne faire confiance ni à Sarkozy, ni à Royal. Je les invite à s’abstenir massivement".

Lahire

Partager cet article

14 commentaires

  1. RECU 5/5!
    NI SARKO, NI ROYAL! PREFERENCE NATIONALE!

  2. RIDICULE ! Il dit lui même que Sarko a repris ses idées.. DONC VOTEZ SARKO !

  3. Excellent ! ni sida, ni cancer !
    ni ce nabot de mini-Chirac ni la pleurnicheuse n’auront ma voix. Pour plaggier les anars, “En 2007, je vote AK-47”

  4. >NI SARKO, NI ROYAL! PREFERENCE NATIONALE!
    Ce slogan ne veut rien dire. C’est sutpide.
    De toute manière, il y aura dimanche soir soit Sarko, soit Royal. Que comptez-vous faire maintenant pour empêcher l’un ou l’autre de présider la France ?
    Il y avait à peine 2000 personnes à l’opéra,qui n’étaient pas très attentives d’ailleurs.
    “Je ens une victoire éclateante approcher bientôt” a-t-il dit…
    Il a appelé à la mobilisation pour les Législatives, où le fn n’aura aucune chance d’avoir un siège tant qu’il n’y aura pas de proportionnelle, comme le propose +ou- Sarko (car la presse n’au pas fidèlement rapporté son propos lors du meeting de dimanche, en réalité il n’est pas chaud pour une proportionnelle stricto sensu).
    Mais les législatives, cela rapporte des sous au parti, même sans prendre le pouvoir…
    Il a dit qu’il fallait toujours espérer. La raison invoquée ? Aucune.
    En tout cas, pas compte tenu de sa possibilité à identifier des ennemis et des alliés. Je croyais qu’on apprenait ça aux militiares, dont il fut, moi.
    Le leitmotiv : ne jamais s’allier. Etre l’ennemi de tous, toujoursS, pour être fidèle au parti, et pour mourir indépendant…
    C’est réflexe clanique, aussi incompréhensible que le réflexe des étudiants qui par automatisme vont tout casser au moment du CPE…
    Le ridicule était consommé lorsque il y a eu des slogans “Le Pen président !”…
    Mais, avec tout le respect dû à cet homme, on peut se dire que son intention était en réalié peut-être de saborder son parti et parce qu’il pense qu’un appel à soutenir Sarko parce qu’il lui a piqué une partie de son discours, contre le PS&co parce aurait en fait été contre-productif.
    Dans un cas comme dans l’autre, c’est poussif.

  5. Choisir la Peste ou le Choléra ? Attention ! Gros risque de contamination ! Le meilleur vaccin l’asbtention! Ne soyons pas les complices de cette politique criminelle qui conduira inévitablement notre pauvre France au fond du gouffre…

  6. Oui, la préférence nationale. si j’ai voté Le Pen au 1er tour, je voterai Sarkozy au second, je ne prendrai pas le risque de voir Mme Royale à l’Elysée.

  7. Non à l’abstention!
    Si je mets un bulletin dans l’urne, ce n’est pas pour soutenir SARKOZY mais pour rejeter ROYAL.
    Nous aurons, par la suite, d’autres moyens pour lui faire comprendre cette attitude.
    Avec ROYAL, nous sommes coulés irrémédiablement. C’est l’incompétence totale au pouvoir: hors de question.

  8. Voter blanc, c’est voter pour le/la gagnant(e). Donc il faut choisir par élimination !
    Pour ma part, je partage l’avis des journalistes de Présent qui se sont exprimés dans le journal de demain…

  9. J’ai voté Le Pen au premier tour, et je voterai Sarkozy au deuxième sans hésiter …
    Il faut être inconscient de voter blanc ou Royal….
    Je suis fière que Nicolas Sarkozy ait repris les idées du FN.
    Enfin la vraie droite renaît.
    Avez-vous regardé le meeting de Charlety, est-ce là la France que vous voulez pour vos enfants et petits-enfants?
    Moi NON !!!!

  10. Il les a reppris pour sa campagne, maintenant vous savez ce qu’il va en faire…. Soyez réalistes tous autant que vous êtes, les idées de Le PEN OU VILLIERS ne passeront jamais la porte de l’UMP. C’est un doux rêve de croire que ce troll est de notre côté. Il sera devant les mêmes problèmes que tous les autres et aura les mêmes réponses.Alors Ségo ou Sarko, préparez-vous plutôt à vous battre et ailleurs que sur le net. A propos combien ici sont prêts à l’affrontement avec la gauche et ses nombreux troskistes ? C’est facile d’abboyer, mordre c’est déjà plus dur. Le français il est comme ça, il se plaint abboie, mais ne mors que lorsque sa gamelle est vraiment vide, or il y a encore beaucoup de gamelles bien pleines dans ce pays. Combien de gens, y compruis les bien-pensants de tout bord méprisent celui qui est dans la rue en disant “il n’a qu’a travailler” ? Je l’ai encore entendu il n’y a pas 15 jours, ce genre de comportement est tout bonnement déguelasse, surtout de la part de ceux qui se disent solidaires. Méfiance les révolutions sont souvent l’oeuvre de gens qui observent et réfléchissent pas de ceux qui gueulent seulement. A bon entendeur……

  11. Je ne sais pas encore si je vais m’abstenir (je penche pour) ou voter sarko ! En fait, si je donne ma voix à sarko, ce serait pour qu’une fois cet homme au pouvoir, tous les électeurs qui pensent comme nous et qui se sont fait berner (si ! si !) voient bien d’ici les prochaines présidentielles le résultat. Alors, on pourra espérer une mobilisation de la vraie droite pour de bonnes solutions…..
    Je médite donc ….
    Vive la France !

  12. Le probleme, c’est que sarko fera la même chose, comme la soi-disant droite l’a toujours fait. Si les médias le poussent de cette façon, c’est qu’il ne doit pas être très dangereux pour leur démocratie, leurs lobbys etc…..
    Si Sarko a repris les idées du FN( on devrait plutôt dire les thématiques, car au fond ça n’a rien à voir), c’est uniquement par électoralisme. Depuis 5 ans qu’il est en campagne, il a dit tout et son contraire. Aucune confiance pour ce politicien qui n’a qu’une ambition: lui-même, et qui est le joujou des francs-mac et autres lobby qui nous mènent au déclin.

  13. La Peste ou le Choléra?
    Voilà une bonne question. Que choisir?
    Mais la question est personnelle, mais aussi familiale. Je choisis aussi pour mes enfants, pour ma famille, pour les si bonnes valeurs que je clame juste à la sortie de l’école ou de la messe:
    Mais là, bien sûr c’est différent…
    Différent en quoi? Certains nous diront:
    ” De toute façon l’un ou l’autre va passer, alors je vote contre l’autre”
    et d’autres, comme ce matin sur la place de l’Opéra:
    “Ne faites confiance ni à Sarkozy, ni à Royal. Je vous invite à vous abstenir massivement”
    Il semblerait être fou celui, qui prône les valeurs de famille à tous ces amis, mais qui va choisir le moindre mal.
    Je voudrais m’adresser à vous, hommes et femmes, parents et futurs parents, qui vous battez pour une éducation de clairvoyance, que direz vous plus tard?
    J’ai eu le choix, entre deux candidats qui ne respectaient pas mes idées, mes valeurs, mon éducation, et puis le choix de m’abstenir.
    J’ai choisit la mort douce, plutôt qu’une autre qui semblait plus rapide. La mort de la famille, de nos enfants.
    Moi, je pourrais dire que j’ai eu le choix d’être libre, libre de pouvoir m’abstenir. Et je reste libre de pouvoir me battre tous les jours pour défendre mes valeurs, vos valeurs, nos familles.
    Et comme je suis libre, je préserve la liberté de chacun.
    La force de l’abstention c’est de laisser la liberté aux électeurs.
    Une morale: Dire toujours la vérité, même si cela doit nous coûter.

  14. @Provence
    Juste un conseil : ne commettez pas un mal pour qu’il en sorte un bien, selon le principe bien chrétien “la fin ne justifie pas les moyens”. Les spéculations sur l’avenir sont toujours hasardeuses. Déjà il y a 5 ans certains disaient : les français rejètent la gauche, bientôt ils vont voir que l’UMP c’est pas mieux, en 2007 c’est sûr : Le Pen va faire un tabac. On voit le résultat…
    Ne vendez pas votre âme pour une chimère…

Publier une réponse