Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Benoît XVI

Le discours du Pape aux ambassadeurs des pays musulmans

Il est en ligne sur le site d’Evangelium Vitae. Nous aurons sans doute l’occasion d’y revenir bien que sa concision et sa précision devraient en faire un document facilement compris de tous.
A lire sans attendre et à diffuser sans modération.
Merci à l’abbé Lelièvre d’une telle réactivité au service de la Vérité.

Extraits :

"Dans un monde marqué par le relativisme et excluant trop souvent la
transcendance de l’universalité de la raison, nous avons impérativement
besoin d’un dialogue authentique entre les religions et entre les
cultures, capable de nous aider à surmonter ensemble toutes les
tensions,
dans un esprit de collaboration fructueuse (…)
Chers amis, je suis profondément convaincu que, dans la situation que
connaît le monde aujourd’hui, il est impératif que chrétiens et
musulmans s’engagent ensemble pour faire face aux nombreux défis qui se
présentent à l’humanité,
notamment pour ce qui concerne la défense et
la promotion de la dignité de l’être humain
ainsi que des droits qui en
découlent. Alors que grandissent les menaces contre l’homme et contre
la paix, en reconnaissant le caractère central de la personne, et, en
travaillant avec persévérance pour que sa vie soit toujours respectée,
chrétiens et musulmans manifestent leur obéissance au Créateur, qui
veut que tous vivent dans la dignité qu’il leur a donnée".

Lahire

Partager cet article

3 commentaires

  1. C’est les musulmans qui vont rigoler: eux ils ont « le Dieu unique », donc nous on a plus rien…
    Par contre ce qui est sûr c’est que si chrétiens et musulmans voulaient bien combattre ensemble contre l’avortement, celui-ci serait aboli en un temps record.
    Mais je doute que tous les musulmans voient d’un mauvais oeil l’avortement des occidentaux…

  2. « chrétiens et musulmans s’engagent ensemble pour faire face aux nombreux défis qui se présentent à l’humanité, notamment pour ce qui concerne la défense et la promotion de la dignité de l’être humain »
    Je veux bien,mais qui peut penser que chétiens et mulmans partagent la même notion de la dignité humaine.
    Juste un exemple, demandez aux femmes musulmannes ce qu’elles en pensent?

  3. Si l’action et les résultats sont là, c’est déjà ça. Si nous avons deux notions différentes de la dignité humaine, et si toutes deux nous interdisent de tuer l’enfant à naître, il faut conjuguer nos efforts.
    Un peu comme des entreprises concurrentes qui se regroupent en GIE quand elles ont toutes interet à mener une action précise en commun.
    L’avortement, l’euthanasie, le matérialisme, la pornographie, etc… sont autant de cibles qui pourraient faire l’objet d’un GIE Christianisme-islam.

Publier une réponse