Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique / France : Politique en France

Le vrai pouvoir est détenu par Bruxelles

Des documents qui permettent d'appréhender la réalité du processus décisionnel et de la restriction constante des marges d'initiative des Etats membres. Le mépris de l'Elysée pour le peuple de France et l'enferrement maladif du Parlement français trouvent leur explication et leur racine là même où se décident les destinées de ce que furent les nations d'Europe.

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

16 commentaires

  1. Regardez ces images en noir et blanc, et surtout écoutez l’orateur qui avait prévu la situation infernale dans laquelle nous sommes.
    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=0Ldd5mZrelU

  2. Eh, oui, ils ne lâchent rien.

  3. La souveraineté, c’est l’idée qu’un pays ne peut se voir imposer une loi ou une décision sans qu’elle n’y ait librement consentie. Considérant cela, la France n’est plus souveraine. En effet, la république, étant incapable de relever les défis qui se présentent à nous, préfère la fuite en avant vers Bruxelles. Les eurocrates n’ont qu’un seul mot à la bouche : “La France, seule n’y arrivera pas.” Il faut s’unir, s’unir, s’unir ! jusqu’à quand ? jusqu’au gouvernement mondial ? jusqu’à la dissolution des frontières ? Décidément, non ! Faites le choix des nations, faites le choix de la France, étudiez les propositions de l’Alliance Royale. Vous vous surprendrez à reprendre espoir.

  4. La souveraineté, c’est l’idée qu’un pays ne peut se voir imposer une loi ou une décision sans qu’elle n’y ait librement consentie. Considérant cela, la France n’est plus souveraine. En effet, la république, étant incapable de relever les défis qui se présentent à nous, préfère la fuite en avant vers Bruxelles. Les eurocrates n’ont qu’un seul mot à la bouche : “La France, seule n’y arrivera pas.” Il faut s’unir, s’unir, s’unir ! jusqu’à quand ? jusqu’au gouvernement mondial ? jusqu’à la dissolution des frontières ? Décidément, non ! Faites le choix des nations, faites le choix de la France, étudiez les propositions de l’Alliance Royale. Vous vous surprendrez à reprendre espoir.

  5. Avec des nouvelles comme cela,autant rester chez soi le 26!

  6. @gipsy
    Si vous abandonnez, ils auront gagnes.
    Je compte sur vous pour venir le 26

  7. Comme si c’était une nouveauté…
    Honte à ceux qui ont voté pour Maastricht, honte à ceux qui ont voté “Oui” au referendum sur la Constitution européenne, honte à ceux qui n’ont pas voté pour Marine le Pen et ses candidats aux dernières élections.
    Honte aux parents qui ont généré les deux brillants jeunes navets du reportage. Honte aux Commissaires qui réunionnitent à nos frais. Honte à ce bocal de cloportes sortis des pires cauchemars de Tati.
    Et maintenant que cela est dit : éloge de la fuite. Court-circuitons ces parasites. Troquons les légumes de notre jardin contre une réparation de notre voiture, ou une heure de cours d’anglais, ou un faire-part de naissance, ou la peinture de la cuisine…
    Cela suffit. Cessons de nous laisser tondre.
    Et renvoyons ces gratte-papiers à la vie réelle. Qu’ils découvrent le chômage sans solde.
    Quelle économie cela fera !

  8. le peuple Français n’a jamais été souverain

  9. Tout cela on le sait, vu qu’en majorité on a voté pour des gens qui le savaient et ont voté dans ce sens.
    Cela fait des années et des années que de fins observateurs nous ont mis en garde, et qu’est-ce qu’on a fait ? On a élu nos zélites sans vouloir essayer de comprendre.
    D’accord maintenant on est des victimes, mais depuis 40 ans on l’a bien cherché ! Ou alors on est double: on vote pour eux d’un côté, et on manifeste contre eux d’un autre.

  10. je comprends que l on puisse regretter la perte de souveraineté, mais globalement si c’est pour se débarrasser de l interventionisme economique de l état (appeler ça socialisme, volontarisme, etatisme dirigisme : c’est kif kif, c’est le même modele qui nous a conduit a la regression et a l endettement depuis 60 ans ) j’applaudis sans trop y croire.

  11. Le vrai pouvoir est détenu par Bruxelles…
    Mais Oui…
    ce pouvoir est mis en pression….
    faites monter le thermomètre…gent(e)s de Bruxelles…
    et bientôt…
    ce pouvoir sera un vrai baril de poudre…
    sur lequel vous serez assis…
    vous avez la mèche!
    nous…les peuples…les allumettes.
    Jouons..gent(e)s de Bruxelles.

  12. Bruxelles, Bruxelles devenue l’unique objet de notre ressentiment, ville maquerelle forçant les Nations d’Europe à vivre sous et dans son Putanat .
    Nous te disons, toi fille de Cambronne, que ta déchéance approche, et qu’en retour les Nations d’Europe retrouveront de l’air pur et la joie de vivre, tu ne seras plus qu’un vieux mauvais cauchemar dans l’Histoire.
    Dieu premier servi, et tout rentrera dans l’ordre.

  13. Avec le désastre grec puis le désastre chypriote, maintenant que l’Europe a confisqué les économies du peuple de Chypre, elle a montré son visage d’esclavagiste !
    Elle est définitivement disqualifiée !
    Il faut détruire cette Europe là !
    Je crois que les gens ont compris que leurs propres économies vont bientôt être confisquées par cette dictature masquée !
    Il faut détruire cette Europe là !

  14. Il faut en finir avec l’UE…RSS et ses apparatchiks de Bruxelles et d’ailleurs.
    Vive la France !

  15. Sur la nocivité de l’UE, regardez et diffusez les conférences très argumentées de François ASSELINEAU :
    http://www.u-p-r.fr/conferences-en-ligne
    dont la dernière sur le mensonge des politiques et la “Tromperie universelle comme mode de gouvernement” !

  16. Le vrai pouvoir n’est pas détenu par Bruxelles.Ou Paris.
    Les technocrates ou les politiques.
    Les scribes ou les pharisiens.
    Les commandités ou les commanditaires
    Le vrai Pouvoir appartient à la rue c’est-à-dire au Christ.
    Et “la rue catholique” est justement en train d’en faire la démonstration aux technocrates puceaux de Bruxelles, et aux politiques corrompus de Paris.
    le Pouvoir ne vient que d’en Haut
    Et aucun pouvoir ici bas n’existe que Dieu ne l’ait voulu ou permis.
    Et Dieu permettra et voudra que la rue retrouve son pouvoir si comme nous le faisons depuis des mois, c’est en Son Nom que nous demandons la chute de nos Ennemis.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services