Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique / France : Politique en France / France : Société / L'Eglise : L'Eglise en France / Médias : Désinformation / Non classifié(e)

Le vote des catholiques français aux européennes : l’apostasie immanente !

Le vote des catholiques français aux européennes : l’apostasie immanente !

“L’apostasie immanente” est une expression du regretté Jean Madiran, qui l’évoque en ces termes :

C’est Jacques Maritain, dans un éclair de grande lucidité, qui dès 1965 a marqué au fer rouge l’évolution conciliaire à son début en lui donnant le nom définitif d’”apostasie immanente”. L’”apostasie” est le fait d’un chrétien qui rejette la foi chrétien­ne. Elle est « immanente » quand, contradictoirement et malgré tout, elle est « décidée à rester chrétienne à tout prix », explique Maritain. Disons plutôt, dans le même sens mais un peu différemment quand elle prétend garder la dénomination chrétienne.

Un sondage Ifop pour La Croix, dont les résultats sont détaillés dans le numéro de ce jour, nous apprend que 37% des catholiques pratiquants (78% de participation), et même 43% des pratiquants réguliers (84% de participation) ont voté pour la liste LREM. Le RN arrive 3è, derrière LR, sauf pour les non pratiquants où il est premier.

Nous avons donc 43% des catholiques qui votent pour une liste ayant comme substrat idéologique, pêle-mêle : la dissolution des nations dans le gloubiboulga globaliste, la dilution des protections sociales au profit de la grande finance, la transformation des concupiscences de tous ordres de chaque individu en droits inaliénables, une vision autiste des relations internationales où prime l’interprétation progressiste de l’histoire humaine, quitte à pratiquer sans barguigner des opérations meurtrières de “regime change”, l’avènement d’une humanité nouvelle en totale rupture avec la loi naturelle, et donc le corollaire de tout ceci, la négation (pour les athées), et le reniement (pour les chrétiens), du règne de Notre Seigneur Jésus Christ sur les âmes et les sociétés !

En fait, et grâce à plus de cent ans de lavage d’âme démocrate chrétien, nous assistons au triomphe de Marc Sangnier et de son Sillon, solennellement condamné par Saint Pie X. Tout rapprochement avec la soumission de la CEF à Macron lors de son discours aux Bernardins, et au silence de la grande majorité des évêques de France devant la tentative d’assassinat de Vincent Lambert ne serait absolument pas fortuit, car c’est à ce genre de conséquences pratiques que conduit l’apostasie immanente.

Quelles conclusions immédiates en tirer ? Selon nous, que le mouvement dextrogyre prophétisé par certains n’est pour l’instant qu’une illusion entretenue par l’entre soi des milieux “conservateurs” catholiques, ultra minoritaires, et que renforce le mode de fonctionnement, sociologique comme logiciel, de la réinformation sur Internet. Cela ne veut pas dire qu’il faille rien lâcher en la matière, mais qu’il faut partir du réel pour ne pas se faire des films, et sortir d’un milieu à la sociologie très restreinte pour aller vers les périphéries et gagner les coeurs et les intelligences. Que chercher à gagner des voix dans la pseudo droite est illusoire, car c’est une droite sociologique peu nombreuse, minoritaire, définitivement plus attachée à son pognon qu’à des convictions de salon (Mathieu, 19, 24 : Je vous le dis encore, il est plus facile à un chameau de passer par le trou d’une aiguille qu’à un riche d’entrer dans le royaume de Dieu.). Qu’il n’est que temps de restaurer un catholicisme social à la manière des vrais grands ancêtres que devraient être pour nous des La Tour du Pin, des de Mun…

Nous laissons la conclusion essentielle à Soeur Lucie de Fatima :

Elle disait que Notre-Dame prêchait le chapelet quotidien « … pour nous armer contre ces temps de désorientation diabolique, afin que nous ne soyons pas nous-mêmes dupés par de fausses doctrines ».

et nous prierons pour nous-mêmes et tous nos frères et nos pasteurs désorientés.

 

Partager cet article

24 commentaires

  1. Depuis Fillon qui avait appelé à voter Macron 15 minutes après sa défaite jusqu’à Bellamy qui se fait battre à Versailles par Loiseau la boucle est bouclée

    La droite autoproclamée catholique est avant tout constituée de grands bourgeois qui profitent à fond des politiques économiques mondialistes.
    Macron est leur candidat naturel.

    Même si Macron se lance à fond dans la PMA et la GPA il gardera cet électorat face à Le Pen.

  2. Tout est dit! Hélas, une très claire et brillante analyse de la situation politique en peu de mots.

  3. En réalité, dans l’Église catholique, il y a aujourd’hui 2 religions : la religion catholique et la religion conciliaire, cette dernière, largement majoritaire, étant en quelque sorte l’héritière de l’arianisme qui avait submergé la Chrétienté aux IV et Ve siècles. Ce n’est plus comme en 1965 une “apostasie imminente”, c’est maintenant véritablement une “apostasie institutionnalisée”.

  4. Tout à fait d’accord avec vous.

  5. Je dirais même 1 minute après !!!!

  6. Merci d’avoir rappelé l’efficacité du chapelet.
    En effet, tout récemment, nous avons pu en constater la providentielle puissance pour Vincent Lambert, puisque lors de la manifestation devant l’hôpital-prison dans lequel il est emmuré, nous avons récité le chapelet : le lendemain soir, le tribunal de Paris ordonnait l’arrêt de son euthanasie et la reprise de ses soins…

  7. A propos du silence de certains évêques sur Vincent Lambert, Mgr Touvet, l’évêque de Châlons-en-Champagne, ville dont le tribunal administratif a condamné Vincent à mort, se distingue par le minimum syndical : sur sa page facebook, Mgr Touvet s’est contenté de relayer la déclaration de la CEF, sans jamais intervenir personnellement en faveur de ce frère en Jésus-Christ, menacé de mort imminente…

  8. Voici le resultat de 50 ans d’apostasie post conciliaire. Comme disait Maurras “la democratie c’est le mal, la democratie c’est la mort”. La solution a tous nos maux c’est Fatima et Vatican 3 qui redira les vérités essentielles a notre conversion et en particulier celle du pape. Et de cela découleront une révolution politique : le retour du roi de droit divin.

  9. Je pense qu’il faut être plus réservé sur le résultat de ce sondage. Nous n’avons pas l’analyse selon la pyramide des âges.
    Il est très probable que la génération 68 a voté davantage LREM que les jeunes qui votent plutôt RN.
    On l’a bien vu aux présidentielles : cette génération post conciliaire vote d’abord avec son porte monnaie ce qui est moins le cas des jeunes cathos aujourd’hui qui votent plus par convictions et valeurs.
    En effet, beaucoup de jeunes catho aujourd’hui se disent à droite (revoir les sondages réguliers) . Le mouvement dextrogyre existe bien et se poursuit. Il se traduira dans les urnes d’ici 15 à 20 ans quand l’immense majorité de la génération 68 aura rejoint le Père….

  10. Exactement résultat de 50 ans d’apostasie, c’est pour cela que notre clergé doit se secouer, ne pas rechercher la paix avec les pires ennemis de l’Eglise, non seulement dénoncer très clairement l’ennemi; et que nos évêques brandissent d’excommunication ceux, celles qui votent pour les partisans de la culture de mort!

  11. La situation est trop grave, il y a urgence à réagir!!!

  12. A propos d’apostasie que répond le Pape face aux accusations d”hérésies portées par un certain nombre de théologiens et philosophes actuels?

  13. Quand j’ai lu ces chiffres ce matin (sur un autre site), je me suis dit : C’est quoi des c……s ? On marche vraiment sur la tête. Des Catholiques qui votent pour tout ce que nous rejetons : mariage gay, avortement, euthanasie, PMA, GPA …. Ces gens là sont de grands malades.

  14. Merci au Salon beige de bien fixer les choses en ces temps si difficiles.
    Je pense très fort à Notre Dame de Pontmain – qui a dit en 1870 aux petits enfants de la grange : “Mais priez, mes enfants, mon fils se laisse toucher”.
    N ‘oubliez pas le pèlerinage à Pontmain, et sa belle basilique blanche si lumineuse aux vitraux bleus.

  15. Entièrement d’accord avec l’article, et parfaite synthèse de Spendios.
    Qui tient un discours vraiment chrétien et en accord avec la doctrine sociale de l’Eglise? Jean Frédéric Poisson,
    me semble-t-il? Qui le soutient? Ne répondez pas tous à la fois!

  16. intéressant : Marc Sagnier, le Sillon, et Mauras dans les commentaires (le “dilemme de Marc Sagnier”, par Charles Mauras)
    Vatican 2 n’a rien inventé, peut être entériné?
    mais très bonne analyse, qui met les pieds dans le plat : toujours le même choix, finalement, Dieu ou l’argent, lequel servir?
    car derrière toutes les “avancées” sociétale, qui y a-t-il?
    depuis combien de temps les gens qui se livrent aux “concupiscences” (comme c’est bien dit!) sont libres de le faire sans encourir autre chose que la désaprobation de certains (et peut être l’envie de certains autres…), alors pourquoi cette course aux “nouveautés”?
    faut-il y voir un pas de plus vers “l’arbre de la connaissance”, et tous les pépins qui ont suivis ?

  17. bonjour,
    permettez-moi de vous transmettre un extrait de ce texte, daté de 2016, dont le message sur le mirage de la droite et de l’union des droites, n’est que plus vrai aujourd’hui, 3 ans après.
    “Il est temps de sortir du mirage de la droite ; combien de temps supporterons-nous ce don quichottisme politique ? Combien de temps supporterons-nous qu’on nous conduise d’UDF en RPR, de RPR en UMP, d’UMP en LR etc … à la recherche de la droite perdue ? Il n’y a plus de droite, mais des libéraux. Laissons les libéraux à leurs affaires, et choisissons franchement la voie du conservatisme. Nous sommes les conservateurs, partisans de l’ordre, de la justice, des libertés, des valeurs morales, de notre patrimoine, de notre indépendance.
    En Pologne, en Hongrie, en Russie, les mouvements en place sont des mouvements conservateurs ; en face d’eux, se trouvent les mouvements libéraux et socialistes. Et nous, qu’attendons-nous ?
    Voyons maintenant quels sont les piliers du redressement attendu, et quelles sont les initiatives qui pourront le hâter.
    Les piliers du redressement
    (…) le redressement de la nation française (…) repose essentiellement sur 4 piliers : 2 piliers institutionnels : l’indépendance nationale et les libertés intérieures. 2 piliers patrimoniaux : l’identité et les valeurs.
    Un gouvernement français ne peut en effet accomplir sa mission s’il ne repose pas sur un Etat souverain et protecteur, garant de l’exercice des libertés et de la justice. Un gouvernement français ne peut pas non plus accomplir sa mission s’il ne se repose pas sur le bien commun historique et moral constitué par plus de 1500 ans d’Histoire. Il s’agit donc à la fois de restaurer l’Etat et défendre notre héritage.
    Restaurer l’Etat n’est pas du socialisme ni du libéralisme : c’est modeler un Etat libre et fort, capable de garantir au Français le développement d’une économie prospère libérée du règne injuste du marché comme du fiscal-interventionnisme injuste de l’administration.
    Défendre notre héritage n’est pas du passéisme ni du républicanisme : c’est recueillir avec gratitude et promouvoir comme force d’avenir la civilisation historique et morale que portent notre pays et nos cœurs.
    Dans le panorama politique actuel, le Front National constitue évidemment la première force politique d’envergure capable de porter un projet le plus proche possible de ces 4 points.
    http://www.laplumeagratter.fr/2016/01/16/travailler-au-redressement-par-marcouf-de-segons/

  18. Tout à fait d’accord avec VALANCOGNE, la pyramide des âges est très importantes.

    Récemment, nous avons eut l’info : 3% de pratiquant chez les 18-29 ans, 16% chez les 70 et +. Donc au moins 5 vieux (souvent soixante-huitard, convenons-en) pour 1 jeune. Je crains que le chiffre de macroniste pour les 60 ans et plus soit bien plus que 43%.

    Comme dit Jacques de GUILLEBON, cette génération a tué son père et son fils. Ils votent contre nous, leurs enfants et petits-enfants.

  19. Je vous propose de réécouter la vidéo de Mgr Lefebvre, qui est l’explication de ce qui se passe malheureusement
    https://www.youtube.com/watch?time_continue=761&v=XSuBwJ4xuns

  20. les catholiques se flagellent!

  21. Hum… Pour ma part (j’ai 68 ans) chrétienne catholique restée fidèle à la Tradition, j’estime qu’il y a des PRINCIPES NON NEGOCIABLES : avortement, euthanasie, eugénisme, transgénisme, PMA/GPA, mariage des invertis etc etc, donc AUCUN de ceux présentés ne pourront JAMAIS soutenir la bataille face aux trois points qui gouvernent le monde, même si certains RN votent contre ces lois.
    Effectivement, les 68 attardés, gauchistes cathos à qui est seriné le dimanche que mac aron est le meilleur, qu’attention le RN chemise brune houlala grave…
    Il y a des signes qui ne trompent pas à qui veut les voir : Cathédrale incendiée et d’autres signes alarmants pour le vrai croyant, les multiples avertissements de la Ste Vierge à Fatima, La Salette, etc etc sans parler des mystiques qui ont eu des révélations, alors si nous ne changeons pas notre façon de voir, si nous ne prions pas, si nous restons encore à voter pour des pantins, oui ce qui va arriver sera terrible.
    Nous sommes et nous avons été choisis pour vivre ces moments douloureux, où “il y a pitié en terre de France” alors le Rosaire je le dis et le redis, jeûnes, offrandes de sacrifices dans notre quotidien, tout cela pour se SAUVER et SAUVER les AMES qui tombent en Enfer. C’est le dernier combat que mène le Menteur, l’Orgueilleux : Lucifer, et la SEULE qui lui fait peur est la VIERGE MARIE par le Rosaire, car le Rosaire est le passeport du Ciel.
    Ceux que l’on n’entend pas les catholiques de la tradition n’ont certainement pas voté LREM, soit ils se sont abstenus, soit ils ont voté RN ou blanc. Parce qu’il y a des principes non négociables. Mais ceux-là n’ont pas été interrogés !

  22. Merci Thomas78 pour cet excellent témoignage d’un Evêque digne de ce nom ! Je crois d’après une apparition de la Très Ste Vierge à Quito au 17è siècle à une religieuse que Mgr Lefebvre a fait partie de cette prophétie. A voir sur Porte Latine :”Notre Dame du Bon Succès.”

  23. bonjour ,
    n’écoutons pas bêtement nous catholiques ses évêques et prêtres qui ne sont plus crédible en rien et sont plutôt musulman que chrétien hélas , il ne faillais pas les catho voter pour les européenne ce diable de macron ce satan . mais voter pour le Rassemblement National , ou Debout la France . eux regarde au moins les français et notre France , les gens modeste , et pauvres . ouvrer les yeux enfin tant qu’il est encore temps . mêmes le pape n’est plus crédible du tout . ne soyer pas des brebis bête et docile , avec des évêques et prêtres qui n’on aucune discernement ( et se fiche en vrai totalement de vous ) n’y pour le spirituelle n’y pour la France ils on plutôt l’amour du pognon et non de DIEU hélas car ils suivent ce diable de satan !!!

  24. Un ami me disait récemment : un ” nouvel évangile ” – une nouvelle lecture ou interprétation – nous est proposé de plus en plus souvent dans les homélies de certains évêques et prêtres ! D’où le terme de ” nouvelle évangélisation ” ! D’ailleurs n’est-ce pas cela, le discours du pape François ?

Publier une réponse