Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Vie de l'Eglise

Le visage du Christ à la Réunion

Frj
Dans les plis de ce coussin, on peut apercevoir le visage du Christ. Le phénomène a lieu depuis vendredi au début du chemin de Croix. Des milliers de fidèles s'y sont rendus en pelérinage ce week-end.

Réaction de l'évêque du lieu, monseigneur Aubry :

"Après m’être rendu en l’église de Jésus Miséricordieux
de Cambuston et avoir attentivement examiné le siège de la présidence
des célébrations liturgiques, je peux dire qu’il ne s’agit ni d’une
apparition ni d’un phantasme mais d’une sorte d’icône formé par les
plis et les volumes du tissu du fauteuil réservé au prêtre. Il n’y a
pas de lignes dessinées sur le tissu ni quelconque trace de pliage.
Le
prêtre n’ayant pas été pas présent avant et durant la célébration, il
ne s’est pas assis sur son fauteuil et donc laissé une empreinte
visible. Le phénomène a été aperçu pour la première fois juste avant le
début du chemin de croix du vendredi du 13 mars 2009 par deux
personnes. Ce ne sera qu’à la fin de la célébration du chemin de croix
que toutes les personnes présentes on pu constater un visage. Le visage
ressemble à celui attribué au Christ que l’on peut voir sur le Linceul
de Turin.
Les traits du visage ont les mêmes proportions et les mêmes
formes que celui du Linceul de Turin qui est considéré par l’Église
comme la meilleure icône de l’homme crucifié et ressuscité
correspondant à Jésus lui-même. Ce phénomène est visible par tous et il
a été photographié et filmé par des milliers de personnes.

Le samedi 14 mars à 21 h 30 après examiné le coussin
devant et derrière pour savoir s’il n’y avait pas de manipulation ou
d’intrusion d’objets pouvant entraîner le phénomène, les plis et les
volumes se sont modifiés. Ce matin dimanche 15 mars 2009 à l’ouverture
de l’église, il n’y a avait plus rien puis le visage est réapparu
devant les fidèles.
C’est un signe évident qu’il ne s’agit ni d’une
supercherie, ni d’un jeu de lumière, et que nous sommes devant un
phénomène qui ne dépend pas de la volonté humaine".

A lire :

L'article du Figaro.
Un article sur l'évènement.
Un article "C'est un appel à se tourner vers Jésus".
Autre article : "la messe attire la foule"

Lahire

Partager cet article

3 commentaires

  1. j’aime de plus en plus le Salon Beige

  2. j’aime bien la formulation “le carême précédant Pâques” dans Le Figaro

  3. à Daquin :
    C’est normal, le Grand Quotidien de Drouâte Authentique essaie d’expliquer l’obscur pratique du ramadan des chrétiens qui finit pile pour le chocolat. Pas facile, tout ça.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services