Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Le Vatican

Le Vatican réagit aux propos de Khadafi

S L'appel à la conversion de l'Europe à l'islam lancé à Rome, coeur de la papauté, par le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi a fait réagir le secrétaire de la Congrégation pour l'évangélisation des peuples Mgr Robert Sarah :

"Parler d'un continent européen converti en bloc à l'islam n'a aucun sens parce que ce sont les personnes qui décident seules et en toute conscience d'être chrétiens, musulmans ou de suivre d'autres religions".

Mgr Sarah a affirmé ne pas être spécialement "inquiet des propos de Kadhafi" qui ne sont qu'une "provocation manquant de sérieux et gratuite".

"[Le] vrai danger pour les Européens, c'est le relativisme, le manque d'attention à la foi, la faiblesse de la religion, l'indifférence au sacré […] véritables ennemis pour notre foi qui pourraient créer un terrain fertile pour l'éventuelle pénétration future de l'islam dans toute l'Europe".

Mgr Sarah, ancien archevêque de Conakry (Guinée), a également déploré un manque de "réciprocité entre pays musulmans et Occident" et des problèmes quant à "la liberté religieuse dans les zones musulmanes".

Partager cet article

5 commentaires

  1. ce qu’on est poli, tout de même…

  2. “…ce sont les personnes qui décident seules et en toute conscience d’être chrétiens, musulmans ou de suivre d’autres religions”.
    Il s’agit d’une remarque encore valable aujourd’hui. Qu’en sera-t-il dans quelques années.
    Voir la condition des non musulmans en terre d’islam.
    Peut-on affirmer que l’on choisit en “toute conscience” sa religion lorsqu’on est un dhimmi ?

  3. Le pire c’est ceci: Non seulement il detruit nos pays, mais en plus il reclame de l’argent!
    Kadhafi réclame 5 Mds d’euros/an à l’UE
    Pour “stopper” l’immigration clandestine, “la Libye soutenue par l’Italie demande à l’Union européenne au moins 5 milliards d’euros par an“, a déclaré hier le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi lors d’une cérémonie à Rome aux côtés de Silvio Berlusconi.
    Répondre à la demande libyenne est dans l’intérêt de l’Europe, qui sinon, “demain, avec l’avancée de millions d’immigrés, pourrait devenir l’Afrique“, a affirmé le colonel Kadhafi, en fêtant à Rome le traité d’amitié Italie-Libye signé il y a deux ans pour mettre fin au contentieux colonial. La Libye “est la porte d’entrée de l’immigration non souhaitée” qu’il faut “stopper sur les frontières libyennes“, a argué le dirigeant libyen.
    Le colonel Kadhafi a aussi invité les Libyens ayant des ressources à investir en Italie. “Il y a aussi une immigration souhaitée. Il y a des Libyens qui ont de l’argent et je les encourage à venir en Italie pour investir“.
    Le Figaro

  4. et tous s’aplatissent devant ce tyran

  5. Imaginons qu’un Chrétien tienne les memes propos à Tripoli.Je vous laisse deviner son sort.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services