Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / L'Eglise : Le Vatican / Médias : Nouveaux médias

Le Vatican attaqué

Lu ici :

"Le site Internet officiel du Saint-Siège, www.vatican.va, ainsi que plusieurs autres sites du Vatican ont été rendus totalement inaccessibles dans l’après-midi du 7 mars 2012, a constaté I.MEDIA. Cette attaque massive a été revendiquée en Italie par les hackers activistes “Anonymous“ qui indiquent vouloir dénoncer la corruption de l’Eglise catholique et ses nombreux méfaits dans le passé.

Un très grand nombre de sites Internet du Vatican ont ainsi été la cible d’une cyber-attaque en tout début d’après-midi (heure locale) le 7 mars 2012 et restaient inaccessibles plus de 3 heures plus tard. Ainsi, outre le site officiel du Saint-Siège, de nombreux autres sites ne fonctionnaient plus, parmi lesquels celui de l’Etat de la Cité du Vatican (www.vaticanstate.va), celui de L’Osservatore Romano (www.osservatoreromano.va), et ceux de nombreux dicastères de la curie romaine.

Sur un blog italien, (http://www.anon-news.blogspot.com), le groupe de pirates informatiques “Anonymous“ revendique cette attaque et s’en prend à la fois “à la doctrine, aux liturgies et aux concepts absurdes et anachroniques“ de l’Eglise, présentée comme une “organisation à but lucratif“.

Cette attaque vise “l’Eglise apostolique romaine corrompue et toutes ses émanations“, assure encore le groupe de hackers, précisant ne pas vouloir s’en prendre “aux fidèles du monde entier“. Toutes les accusations y passent, comme les privilèges fiscaux de l’Eglise, son “ingérence dans la vie publique, politique et sociale“, mais aussi, par le passé, l’assistance aux “criminels de guerre nazis“ ou encore d’avoir “réduit en esclavage des populations entières“. Le communiqué fait aussi état des actes pédophiles de membres du clergé.

Les responsables techniques du Bureau de presse du Saint-Siège ont été informés de cette attaque massive par les services de la Police postale italienne, a appris I.MEDIA. Cette attaque a également touché une partie du courrier électronique. S’il a déjà été la cible d’attaques, le site du Vatican n’avait jamais subi un tel assaut."

Partager cet article

8 commentaires

  1. Je me doutais qu’il s’agissait de quelque chose dans le genre, puisque je ne parvenais pas à accéder au Vatican Information Service.
    Je crois que le groupe Anonymus vient de se tirer une balle dans le pied en ce qui concerne leur image publique, car, contrairement à leurs précédentes cibles, l’Eglise catholique n’est pas une puissance d’oppression et les gens le savent bien au fond, même lorsqu’ils se disent non-croyants.
    Nous verrons bien ce qui en ressortira.

  2. Des hackers qui se sont fait hacker gravement le cerveau… mais les virus qui y sont implantés sont autrement plus difficiles à extraire que d’une machine en feraille.

  3. L’Eglise, organisation à but lucratif…Revenu mensuel moyen d’un prêtre diocésain en France, après, au minimum 7 ans d’études, sinon plus quand les séminaristes ont étudié avant leur entrée au séminaire: 1000 euros. Très lucratif en effet…
    Quant au budget annuel du Saint-Siège, il est équivalent à celui d’une ville comme Angers. A peu près 250 000 000 d’euros. En guise de comparaison , le ville de Paris a un budget de plusieurs milliards…
    Ces hackers sont de petits décervelés parfaitement ignares, qui n’y connaissent rien. Mais voilà, l’ignorance entraîne la violence et le passage en boucle, interminable, des mêmes lieux communs.
    Ces coups d’épingle sont douloureux, énervants, mais très réconfortants au final. C’est la preuve que seule l’Eglise gêne parce qu’elle porte la vérité. Les fils des ténèbres n’aiment pas ça, et c’est logique. Le plus à craindre, c’est un Eglise en phase avec l’esprit du monde, dans une fausse paix mortelle.

  4. Les “Anonymous” sont de la mouvance “Indignados” il me semble, ceux qui avaient eu, déjà lors de leur tentative d’occupation de la place St Pierre, les mêmes arguments.
    “Idiots utiles” du Système.
    Au fait le gentil Monti le remplaçant du méchant Berlusconi ne veut il pas taxer l’Eglise?
    Quand les “vengeurs masqués anonymes” les Mandrins du XXIème sont au service du Grand Capital!
    Décidément c’est bon signe de voir que le Successeur de Pierre et l’Église catholique dérangent.

  5. Avant de parler d’Annonymous, je vous rappelle que ce groupe, n’a pas d’organisation hiérarchique, donc n’importe qui peut se déclarer en tant que “hacker” de ce groupe. C’est important de le préciser, ainsi, cela peut être très bien un quelconque groupe sataniste, ou encore un groupuscule nazi ou monsieur dupont qui se cache derrière cela. À bon entendeur !

  6. De toute façon, cette façon de procéder à la Anonymous ne peut fonctionner que dans un film, où tout le peuple est gentil contre l’Etat opresseur, et pas dans notre monde réel, qui n’est pas manichéen pour 2 sous, et où n’importe quel serial killer ou que sais-je peut dire qu’il a fait ça au nom d’Anonymous !

  7. c’en est grotesque et pitoyable, tellement ces gens sont ignorants et manipules.. un bon de-lavage de cerveau, suivi d’un cours sur l’Histoire du monde leur eviterait de dire des aneries
    ceci dit, j’ai deja prie pour eux……

  8. C’est a mourir de rire, ces imbéciles ont oublié que le masque qu’ils portent sur leur visage et qui évoque le personnage de V pour Vendetta est inspiré de guy fawkes, un catholique anglais qui s’est battu faxce aux protestants pour ses convictions catholiques.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]