Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Le trio LR pour les européennes : François-Xavier Bellamy, Agnès Evren et Arnaud Danjean

Le trio LR pour les européennes : François-Xavier Bellamy, Agnès Evren et Arnaud Danjean

Laurent Wauquiez annoncera mardi trois noms à la commission nationale d’investiture : François-Xavier Bellamy, Agnès Evren et Arnaud Danjean. Ce sera donc bien François-Xavier Bellamy qui sera en numéro un sur la liste LR aux européennes, le 26 mai.

Aux côtés du philosophe, Laurent Wauquiez compte proposer deux noms : Agnès Evren et Arnaud Danjean.

Élue francilienne peu connue du grand public, la vice-présidente à la région Ile-de-France, proche de François Baroin, et passée par les cabinets ministériels de Xavier Darcos et François Baroin, s’est imposée dans la fédération LR d’Ile-de-France en remportant la présidence. En 2013, Agnès Evren avait été porte-parole de NKM quand Paris organisait une primaire pour désigner son candidat aux municipales.

Arnaud Danjean est député européen sortant, soutien d’Alain Juppé pendant la primaire. En 2014, il avait signé en faveur des principes de La Manif Pour Tous. En 2018, il s’était abstenu lors du vote d’un rapport contre la Hongrie, contre la consigne de vote du PPE.

Ces trois noms doivent être entérinés par la commission nationale d’investiture présidée par le député Eric Ciotti, mardi au siège de LR.

Partager cet article

12 commentaires

  1. Un tel panel va annuler ce qu aurait pu produire Mr Bellamy de valable . Encore une fois, Wauquiez fait tout et son contraire mais à vouloir contenter tout le monde , on se mèt tout le monde à dos !

  2. Si l’on veut faire gagner la droite populiste afin de pouvoir supprimer l’UE et la remplacer par l’Europe des nations, il est indispensable qu’en France les partis de droite fassent entre eux une alliance électorale. LR n’en prend pas le chemin. FX Bellamy tout seul aurait eu une chance d’y parvenir mais avec les deux autres, c’est cuit. Au fait: quelle est la ligne LR pour les européennes? Peut-être suis-je encore naïf au point de croire que LR est à droite. Elle me paraît toujours juppéiste, une droiche. Pauvre France!

    • si LR est juppéiste, alors LR n’est pas de droite, et même pas “droiche” non plus, mais complètement de gauche (Juppé ne suit pas la Loi naturelle) : pro avortement, pro mariage homo etc etc, de toutes les immoralités. Donc de gauche de A à Z. comme Macron, cette gauche libérale type XVIIIème siècle.

      Reste à savoir si LR est vraiment juppéiste et si on peut quand même en tirer quelque chose…..

  3. Mr Wauquiez est l’otage des francs-macs et Juppéistes : il emmène son parti dans la tombe de l’Histoire.

  4. LR ne veut pas mourir…
    Pourtant ces laissés pour compte qui n’ont pas voulu rejoindre l’UMPS (rebaptisée LREM) n’ont plus leur place sur l’échiquier politique.
    Cette fausse droite n’a plus rien à proposer et je ne vois pas ce que M. Bellamy va pouvoir y changer.

  5. 8% ! Qui dit mieux? ?
    La droite molle et traitre en marche !

  6. Un bon philosophe (avec toutes ses imperfections) ne fait pourtant nécessairement pas un bon élu, ou une bonne tête de liste….. personne ne votera pour lui. Je l’ai encore entendu hier sur Courtoisie, un invité qui disait : “j’aime bien lire Bellamy, je suis d’accord avec lui, mais je n’ai aucune envie de voter pour lui” (façon de dire : qu’il reste à sa place, on a besoin d’un chef, la France a besoin de chefs, or Bellamy n’est pas un chef, donc je ne voterai jamais pour lui)

  7. J’ai vu sur une de ces chaines de désinformation continue, le maire LR de Poissy : encore plus répressif et violent contre les GJ que Castaner, un comble !
    La manif des foulards bourges, pardon rouges, rassemble les futurs électeurs LR, LREM, etc.
    Au secours, les vrais gaullistes, Seguin et autres !!!! Les LR sont un gag qui finit dans les larmes, ils sont pitoyables. Le pire, c’est que la base veut une alliance à droite …

  8. Le choix de Wauquiez est exemplaire, je veux dire le pire que l’on aurait pu imaginer : en résumé la fausse droite qui a peur de n’être pas assez libérale-libertaire.
    Mr Bellamy est parait-il un philosophe, écrivain et orateur de haut niveau ; peut-être bien, mais comme homme politique, j’ai bcp de doutes après avoir entendu débats et interviews : il a le charisme de Lecanuet en 1965 et va se faire essorer et laminer devant les loups médiatiques pendant la campagne ; ”chacun son métier, les vaches seront bien gardées” dit un dicton, qu’il retourne donc à enseigner la bonne philosophie à la jeunesse.
    Quant aux 2 autres, que j’avoue inconnus de moi, la succinte description de leur CV laisse pantois : que des relations endogamiques avec les fricoteurs Juppé, NKM, Baroin (le super pote à Blanquer)….
    De plus, les gilets jaunes sont en train de se faire récupérer indirectement par LREM via Tapie, voire Sarkozy.
    Que des bonnes nouvelles pour Macron.

    • “certains” Gilets jaunes, hein, pas “les” !!!! Et en plus complétement désavoués, rejetés par la grosse masse des Gilets jaunes….

Publier une réponse