Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / France : Laïcité à la française

Le tribunal ordonne le retrait de la crèche de Noël de la mairie de Paray-le-Monial

Creche_bethleem_paray-le-monial_plan_largeCette crèche a été confectionnée par des personnes handicapées à Bethléem en Palestine, ville jumelée avec Paray-le-Monial. Pour le maire, Jean-Marc Nesme (LR), qui n'était pas présent à l'audience, cette crèche a une valeur culturelle.

"Le christianisme a eu une grande influence sur la civilisation occidentale, d’un point de vue culturel, historique, juridique… ".

Selon la LDH

"Il n’y a aucune tradition de crèche en Bourgogne".

Le juge des référés ordonne la suspension de la décision du maire d'installer une crèche dans les locaux de la mairie, jusqu'à ce qu'il soit statué au fond sur la légalité de cette décision. Le juge administratif demande au préfet de Saône-et-Loire de "pourvoir à l'exécution" de cette décision. Il condamne aussi la commune à payer 1 000 euros à la Ligue française des Droits de l'Homme. La mairie dispose d'un délai de 15 jours pour déposer un recours.

L'histoire bégaie : à la veille de Noël, ordre est donné d'expulser la sainte famille.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services