Le tribunal autorise la réouverture de l’école salafiste de Toulouse

Pour une fois que l'inspection académique et le rectorat avaient été courageux en s'opposant à l’ouverture de l’école primaire et secondaire, patatras, comme à Chalon-sur-Saône, le Tribunal Administratif se couche face aux islamistes.

Laisser un commentaire