Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

Le traumatisme post-avortement chez les hommes

Lu dans Libération, sous le titre "Je vis quand même cet avortement comme un rejet de moi" :

"On est super bien ensemble, on a eu envie d’avoir des enfants. D’ailleurs on faisait tout pour cela. Quand elle est tombée enceinte, je me suis senti heureux, chanceux, d’avoir un enfant avec la femme que j’aime. Et puis je suis tombé de haut quand elle m’a dit qu’elle voulait avorter. De son côté, elle a paniqué. Elle s’est sentie angoissée, et moi complètement perdu. Je pense que tant que la grossesse n’était pas là concrètement, elle avait quelques appréhensions, mais sans plus."

Un traumatisme qui est loin d'être isolé, bon nombre d'hommes apprenant un beau jour qu'ils auraient pu être père mais que leur compagne en a décidé autrement, sans leur demander leur avis.

Partager cet article