Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Etats-Unis

Le tout vaccin

Le tout vaccin

Les Etats-Unis se préparent à vacciner les personnes ayant été en contact proche avec des patients atteints de la variole du singe, au moment où le pays compte… cinq cas probables ou confirmés.

Pourtant, la plupart des personnes infectées guérissent spontanément dans les deux à quatre semaines, sans traitement spécifique.

Bruno Bertez est le fondateur de La Tribune :

Partager cet article

6 commentaires

  1. Umbrella Corporation ☂️☣️

    https://m.youtube.com/watch?v=vSCBNXu3xu0

  2. Reste à savoir si avoir contracter la VDS peut constituer à postériori une immunité efficace contre les varioles plus problématiques?
    Auquel cas ce serait un cadeau de la nature et une calamité pour Biden et ses labos pharmaceutiques…

    • C’est possible, la vaccination antivariolique est la première vaccination (donc ça ne changera rien pour Biden et les labos), à partir de la “variole de la vache” (cow pox). Les plus anciens d’entre nous ont reçu ce vaccin qui a été supprimée quand la variole a été éradiquée (1980). Elle comporte un petit risque d’encéphalite mortelle à mettre en balance avec la mortalité de la variole (classique, celle du singe semblant bénigne).

  3. voir à ce sujet la dernière vidéo d’Alexis sur Odysee Radio Québec, c’est juste la pandémie 2….des ‘pandémies programmées’ annoncées dans le bouquin de Schwab.

  4. L’histoire mentionne de fait la bénignité de la VDS , mais ne précise pas si les sequelles cutanées disparaissent à l’instar de la varicelle..

  5. Guérison spontanée et immunité acquise forte non seulement contre le monkeypox mais aussi contre la vraie variole, beaucoup plus dangereuse mais quasiment disparue.

Publier une réponse