Bannière Salon Beige

Partager cet article

Environnement

Le taux de fonte de l’Antarctique est au plus bas depuis 30 ans !

Lu ici :

"Cette nouvelle très rassurante sur l'évolution de la glace antarctique dont beaucoup avaient annoncé qu'elle "fondait à grande vitesse et submergerait bientôt nos continents", n'a reçu strictement aucun écho dans les médias…

Pourtant, elle résulte des recherches menées et publiées par des chercheurs reconnus tels que Marco Tedesco du Earth and Atmospheric Sciences, City College of New York, et Andrew J. Monaghan du National Center for Atmospheric Research, Boulder, Colorado, USA (le NCAR), qu'on ne peut certainement pas qualifier de sceptiques du climat. Leurs résultats ont été publiés tout récemment dans une revue renommée (et très souvent citée dans ce site) sous la référence :
GEOPHYSICAL RESEARCH LETTERS, VOL. 36, L18502, doi:10.1029/2009GL039186, 2009 et sous l'intitulé : "An updated Antarctic melt record through 2009 and its linkages to high-latitude and tropical climate variability" soit " Un état des lieux, mis à jour, de la fonte de l'Antarctique jusqu'en 2009 et ses liens avec la variabilité climatique tropicale et des hautes latitudes".

Le résumé de cet article débute par cette phrase qui nous dit tout :

" Un minimum, pour les trente dernières années, de la fonte des glaces de l'Antarctique s'est produit durant l'été austral 2008-2009 (NDT : qui a lieu d'octobre à janvier) selon les observations microondes satellitaires pour la période 2008-2009. Les deux fortes phases positives de l'Oscillation Sud de l'El Niño (El Niño Southern Oscillation, ENSO) et du Mode Annulaire de l'Hémisphère Sud (NDT Southern Hemisphere Annular Mode), (SAM) ont été observées durant les mois précédents et incluant la saison de fonte 2008-2009…"

On ne peut mieux résumer cet article intéressant (mais complètement passé sous silence) en donnant le graphe suivant |ici] qui est extrait de l'article en question".

Partager cet article

2 commentaires

  1. En parler c’est contredire la taxe carbone !

  2. Reste à savoir une chose : y a-t-il encore de la glace au pôle sud ? Parce que s’il n’y en a plus, on pourra proclamer : le taux de fonte de la glace de l’Antarctique est de 0% cette année…. La glace c’est comme le chomage : moins il y en a, moins le réservoir pour en fournir de nouveaux est grand….
    Ceci pour dire : attention aux chiffres.
    Ceci dit, du fait que j’observe depuis pas mal de temps toute l’affaire, j’exprime aussi mon scepticisme sur le réchauffement de la planète….

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services