Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Benoît XVI

Le subjectivisme moral : un danger très actuel

Lors de l'audience du jour, Benoît XVI a évoqué les controverses entre St Bernard et Abélard, au XIIe siècle. A propos d'Abélard, le pape dit ceci :

"Dans le domaine moral, son enseignement n'était pas dépourvu d'ambiguïtés : il insistait pour considérer l'intention du sujet comme l'unique source pour décrire la bonté ou la méchanceté des actes moraux, en négligeant ainsi la signification et la valeur morale objectives des actions : un subjectivisme dangereux. C'est là – nous le savons bien – un aspect très actuel pour notre époque, où la culture apparaît souvent marquée par une tendance croissante au relativisme éthique : seul le moi décide ce qui serait bon pour moi, en ce moment."

Partager cet article

2 commentaires

  1. C’est le culte de la trinité narcissique: MOI-MOI-MOI Vieille tentation, péché originel.
    “Celui qui marche,un miroir à la main,les yeux fixés sur lui-même,n’avance guère…!”(Mgr Ghika)

  2. J’engage tous les lecteurs du Salon Beige à suivre le lien pour lire l’ensemble de la catéchèse. L’extrait cité ne rend pas compte de toute la richesse contenue dans ce texte.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]