Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / France : Société

Le silence des profanations continue

 Il s'agit ce week-end d'un cimetière chrétien d'Alès dans le Gard :

Cim "Une dizaine de tombes ont été profanées le week-end dernier au cimetière de la Montée de Silhol à Alès. Ces actes se sont produits dans différents endroits du cimetière, dont le carré israélite.

Ils ont été découverts lundi matin. Des croix de pierre ont été brisées et jetées à terre. Une grosse pierre tombale de marbre a été déplacée. Des objets funéraires ont également été endommagés et la porte d’un tombeau abîmée.

Plus d'informations demain dans votre édition locale de Midi Libre (ce sera ici)".

Ecoutez le silence des habituelles pleureuses de la république laïque…

Addendum : Le Figaro lit-il le Salon Beige? Dépêche à 20h50 avec 48h de retard sur les faits…

Partager cet article

5 commentaires

  1. “dont le carré israélite”. Toute la presse va en parler. . . .
    “dont le carré chrétien” çà n’intéressera personne

  2. Le temps des barbares est bien arrivé…

  3. Je lis ce matin (sans coupure) :
    “Dans le petit carré des tombes israélites, les actes de vandalisme sont bien visibles. Des croix de pierre ont été brisées et jetées à terre.”
    Il y aurait donc des croix dans le carré israélite ????
    A aucun moment l’article ne parle de tombes chrétiennes mais seulement “d’autres points du cimetière”.
    http://www.midilibre.com/articles/2011/02/16/ALES-Une-dizaine-de-tombes-profanees-ce-week-end-1539811.php5

  4. Entendu ce matin une info à ce sujet “une dizaine de tombes catholiques et israélites ont été vandalisées à Ales”.

  5. Le “Midi Libre” a tenu parole:
    http://www.midilibre.com/articles/2011/02/16/ALES-Une-dizaine-de-tombes-profanees-ce-week-end-1539811.php5
    “Dans un coin, près du mur, des restes de canettes de bière en verre sont visibles.”
    “pour les enquêteurs, ces actes de profanation ne sont pas particulièrement ciblés et n’ont fait l’objet d’aucune inscription ou graffiti. Dans d’autres points du cimetière, des objets funéraires ont également été endommagés et la porte d’un tombeau a été abîmée.”

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services