Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : International

Le Sida baisse au Zimbabwe, et ce n’est pas grâce au préservatif

Jeanne Smits rapporte que le Zimbabwe a connu une baisse spectaculaire de l'épidémie du Sida : – 50 % entre 1997 et 2007.

Z "Et ce n'est pas par le biais de la distribution de préservatifs que ce résultat excellent a été obtenu, mais par la crainte qu'inspire le virus et par le changement des comportements. […] Ce sont donc «l'éducation» et «l'information» qui ont le plus joué, poussant les hommes à réduire – apparemment fortement – le nombre de leurs parternaires sexuels extra-maritaux et les rapports occasionnels. […] Les auteurs de l'étude soulignent même que les bons résultats sont liés au bon niveau de formation de la population et à la solide tradition du mariage qui y est établie. (Il faudrait préciser que 70 % de la population adhère au catholicisme, à l'anglicanisme ou au méthodisme.) […]

Abstinence et fidélité sont donc les moteurs de ce remarquable retournement, deux mots qui doivent écorcher la plume de la moyenne des journalistes puisqu'on ne les retrouve pas ou dans les comptes-rendus francophones de cette bonne nouvelle qui, il est vrai, met à mal la doctrine du tout-préservatif. […]"

Nous aurons l'occasion d'en reparler très prochainement à l'occasion de la publication d'un ouvrage en français sur le sujet.

Partager cet article

5 commentaires

  1. C’est une évidence que les préservatifs ne protègent pas du Sida

  2. Quelle horreur: le pape avait donc raison quand il disait que le préservatif n’était pas la solution?

  3. Gloire à notre bien aimé pape Benoit XVI qui a eu l’audace de proclamer la vérité!

  4. J’entends déjà le collectif “act-up” brailler à la manipulation et au mensonge (avec le soutien des me(r)dias). Bravo le Zimbabwe et vive le christianisme.

  5. Ca c’est du grand n’importe quoi. Pour avoir quitté le zimbabwe en 2000 et avoir fait partie d’une association pour la prévention du VIH je sais de quoi je parle. Ce qui a fait baisser le taux de contamination c’est : le fait que près de 2 millions de zimbabweens ont quitté le pays (ceux qui sont en Afrique du sud s’ils ne sont pas déjà contaminés le sont rapidement) et
    -l’effondrementd de l’économie a fait que les gens sont plus axés sur essayer de trouver de quoi manger, faire des dizaines de km à pied pour aller travailler (quand ils ont un travail) parcequ’ils ne peuvent pas payer le billet de bus (quand il y en a un)et les choses ne s’arangent pas plutot que faire des galipettes. On ne parle jamais du Zimbabwe en France mais la violence, les enlèvements, les viols, etc perpétrés par les séides de Mugabe ont toujours cours (encore cette semaine des partisans du vieux BOB ont pris violemment à parti des manifestants sous l’oeil bienveillant des forces de l’ordre qui ne sont pas intervenues). Oups, j’oubliais, Mugabe est marxiste léniniste, il a ruiné le pays mais, Silence !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services