Le sénateur Jean.jpgerre Michel assigné en diffamation

Frigide Barjot, et l'association "La manif pour tous" ont assigné en diffamation le sénateur PS Jean.jpgerre Michel, rapporteur du texte au Sénat, qui les avait décrits comme "les pires des homophobes".

L'affaire doit être examinée en référé (procédure d'urgence) le 4 avril (jour où le débat débute à l'Assemblée) au tribunal de grande instance de Paris.

13 réflexions au sujet de « Le sénateur Jean.jpgerre Michel assigné en diffamation »

  1. G

    On peut aussi être républicain et pour la liberté de pensée. Tous les partisans de la république ne sont pas des staliniens.
    En revanche, il existe des monarchies où la liberté de penser n’existe pas. Voyez du côté des pétromonarchies du Golfe.

  2. Lucie

    Seulement, pour que l’affaire puisse avoir une chance d’être jugée équitablement, il faudrait la soustraire à l’influence de l’actuelle ministre de l’injustice…
    TAUBIRA, DÉMISSION !
    TAUBIRA, DÉMISSION !
    TAUBIRA, DÉMISSION !

  3. DuDav

    “les pires des homophobes” : C’est l’ultime dans l’insulte !
    On ne peut laisser un sénateur
    dénigrer +sieurs millions de français sans aucun fondement ni justification …
    et encore en +, s’en vanter publiquement ! …
    Quel exemple ?!
    Monsieur, de par son immunité parlementaire s’imagine au dessus des lois et de toute morale ?
    A-t-il un rien d’honneur ce monsieur, représentant du peuple ?

  4. Odile Marie

    Après ceux qui ne savent pas compter, nous découvrons ceux qui ne savent pas lire… à moins qu’ils ne soient sourds ?!
    Que Jean.jpgerre Michel réécoute ou lise les discours des intervenants de LMPT, il verra que, pour nous tous, l’enfant est au coeur du débat ; et il n’est pas une marchandise.
    Parce que la loi Taubira entraînera la GPA…, elle témoigne de son mépris pour l’être humain. En quelle langue faut-il expliquer cela ?
    La volonté de détruire rendrait-elle aveugle et sourd ? Il semblerait que oui !

Laisser un commentaire