Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Le “sarkozysme”, une absence de conviction

Christian Estrosi définit le "sarkozysme" :

E "C'est tout d'abord un volontarisme politique qui s'applique avec pragmatisme. C'est une éthique ; l'idée que la parole donnée au peuple engage celui qui l'émet. C'est la force de l'ouverture et de la main tendue, l'addition des talents. C'est une philosophie de l'action qui nous conduit directement au cœur des problèmes, là où le vent souffle le plus fort, tout en restant debout. C'est l'idée que notre pays est en train d'abandonner son image de commentateur bavard, voire arrogant, pour redevenir un acteur constructif et initiateur d'évolutions. Je ne doute pas une seule seconde que de la gauche jusqu'à Villiers, on peut se retrouver aujourd'hui dans le sarkozysme."

Il n'y a plus de bien ni de mal, de vrai ni de faux, de juste ni d'injuste, de droite ni de gauche : tout est relatif. Jean d'Ormesson ne dit pas autre chose :

"Vous me demandez ce qui a bougé en France. Ce qui a bougé, c'est que les convictions ne jouent presque plus aucun rôle dans les combinaisons électorales. Ce qu'on appelait jadis naïvement les choix politiques s'efface au profit des appétits."

Partager cet article

11 commentaires

  1. Cela illustre une fois de plus la liberté que Dieu nous a donné de suivre ou non Sa Vérité, liberté qui n’est pas conséquence.

  2. Le commentaire est bon.
    Il n’empêche que Sarkozy ne va à la pêche qu’à gogôche ou à l’extrême-gogôche (promotions de DSK, Besson, Attali pour les plus connus, le directeur de ****y-Hebdo devient chef d’une radio qui sera encore plus gogôche) et laisse de toute façon l’intégralité des me*dias à la gogôche.
    Quiconque n’est pas politiquement convenable est viré ou chômeur.
    Ce n’est pas Victoria dont le témoignage est éloquent qui me contredira, ou un célèbre ratier qui me disait il y a quinze ans qu’il était le seul étudiant de droite à l’école des journalistes…
    A gogôche toute!
    A propos, je relis “prisonnier de Mao” de Jean Pasqualini, un témoignage remarquable, qui n’est absolument pas haineux, de l’idéologie communiste chinoise. J’ai tant d’amis amoureux de Mao… à défaut de chegravat…
    Et comme le démontrait Jacques Heers, le mode de scrutin est plus important que le vote lui-même. Alors, l’utilité d’un parti… ou d’un vote. A roté!
    bonne journée à tous!
    Greg

  3. L’absence de conviction n’est pas nouvelle mais simplement moins masquée.

  4. On voit la profondeur de la pensée Sarkoziste. Comment peut-il manger avec une langue d’un tel bois?
    Où t’as pêché ça, Estro? On te l’a soufflé?
    «C’est l’idée que notre pays est en train d’abandonner son image de commentateur bavard, voire arrogant, pour redevenir un acteur constructif et initiateur d’évolutions»
    On voit surtout le laminage de ce qui fut appelé (je ne donne pas de jugement de valeur là-dessus) la «conscience politique» au profit, mais oui, du culte de la personnalité, revue version «people».
    Le pays «arrogant» était le pays capable de prendre des positions fermes et de se mouiller, le pays qui ne s’aplatissait pas devant certaines politiques étrangères, un pays qui faisait la différence entre la vergogne et l’honneur.
    Merci Sarko!

  5. “Le “sarkozysme”, une absence de conviction”
    Faux!
    Sarkozy a une conviction, chevillée au corps et au coeur qui peut se résumer en une seule phrase: Tout pour ma gu…e!”

  6. Je crois que Sarkozy doit être le plus idéologue de nos présidents.
    Même si la majorité des français est contre, il fera quand même une loi (le travail du dimanche)

  7. au delà du blablabla habituel qui tient lieu de “commentaire bavard” on peut tout de même apprécier que les partis, les factions et les hordes, dont l’UMP en tête risquent de se trouver ainsi quelques peu doublés…
    Ce n’est pas , concrètement ce qui suffira à nous faire reprendre le chemin des urnes, mais cela va néanmoins, au moins au plan pratique, dans le sens nécessaire.
    Il reste cependant, et c’est bien le plus dur, à le concrétiser par les mesures essentielles ( à prendre et à supprimer ) pour sauvegarder ce qui reste d’humanité dans l’esprit et la lettre des lois.
    Là est la seule voie possible vers une d’authentique d’harmonie sociale et un redressement pérenne.

  8. Qui est ce type : il est dingue ou quoi de dire des choses pareilles ? Ils nous prennent vraiment pour des demeurés !

  9. La France d’après, une seule conviction: gagner plus.
    54 % sont enthousiastes.
    Il est probable que Ségoléne avait des convictions plus honorables.

  10. Un seul crédo : l’argent roi.
    Un seul parti : l’UMP
    L’arrivée de ce PARTI UNIQUE m’inquiète de plus en plus. Bientôt les camps de concentrations pour les anti-matérialistes ?

  11. Je n’ai rien compris à ce qu’a dit Estrosi : fait-il de l’humour, est-il sérieux ? Est-ce une parodie, un poisson d’avril ??

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services