Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Le sacrifice du Colonel Arnaud Beltrame, acte fondateur de la renaissance de notre pays

De Guillaume d'Alançon  :

Capture d’écran 2018-03-28 à 13.58.39"Le sacrifice du Colonel Arnaud Beltrame est un acte fondateur de la renaissance de notre pays. Il exprime de la plus belle manière la splendeur de la vérité de la religion catholique qui est à la source de l’âme française.

Les tentatives de récupération diverses l’illustrent finalement très bien. Comme la plupart d’entre nous, le Colonel Beltrame a connu des hésitations dans son chemin intérieur. Les doutes ont parfois fait vaciller sa foi. Et pourtant, c’est en se préparant au mariage qu’il a pu goûter en profondeur la saveur ultime de l’Evangile : il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis. Il a pris conscience à quel point le don de soi dans le mariage, dans la différence et la complémentarité des sexes, est le point de départ de toute fécondité réelle.

Il a pu faire sienne cette vérité inscrite à l’origine dans le cœur de tout être humain : la valeur absolue de la vie humaine. C’est au nom de ce principe qu’il a fait don de la sienne. En acceptant de rencontrer la fragilité du statut d’otage, il a implicitement rendu leur dignité aux hommes, aux femmes, aux enfants dont la vie peut être mise danger sous couvert d’idéologie ou d’un prétendu droit, qu’il soit islamique ou laïc. Avec le Père Jacques Hamel qui s’écriait au moment où il allait succomber « va-t-en Satan », le Colonel Beltrame condamne par son geste héroïque tout système de pensée qui fait fi de la dignité humaine aux différents stades de son développement. En réalité, la portée de son sacrifice va très loin : en offrant sa vie pour un otage qu’il ne connaissait probablement pas, il manifeste que la famille nationale, que la fraternité humaine est en définitive finalisée par le bien de chacun de ses membres. Et le premier bien est un droit, le droit à la vie.

Mais comment Arnaud Beltrame en est-il arrivé à ce niveau de vertu ? En écoutant ceux qui l’ont connu de très près, on s’aperçoit que très jeune il a voulu se donner aux autres, très jeune il a eu la passion de la France, très jeune il a cherché la vérité. C’est donc par une préparation lointaine qu’il est devenu ce que nous avons découvert le vendredi 23 mars 2018. Le Colonel ne s’est pas découvert héros un beau jour, mais il a su, à chaque heure de sa vie, devenir ce qu’il était appelé à être par le travail, l’amour et le courage.

Oui, espérons que le témoignage exceptionnel de cet homme va aider chacun d’entre nous à vivre toujours plus en se donnant. Car c’est en se donnant qu’on se trouve, c’est en se donnant qu’on aime, c’est en se donnant qu’on vit, éternellement."

Concernant son appartenance à la Grande Loge de France, alors qu'il y a une totale incompatibilité à être chrétien et franc-maçon, contrairement à ce que racontent un certain nombre de franc-maçons qui souhaitent se donner bonne conscience, il faut préciser que :

  • le colonel Beltrame ne parlait pas de son adhésion à la FM.
  • il était dans une loge déiste avec des croyants. Dans la période de confusion dans laquelle nous vivons, il est malheureusement fort probable que personne ne lui avait dit qu'il y avait incompatibilité… Bref, il semblait dans l'ignorance et n'aurait donc pas été frappé par la censure d'excommunication.
  • Il était un converti fougueux et enthousiaste de sa foi catholique retrouvée intégralement.

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services