Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : International

Le sacrifice d’Hervé Gourdel peut ne pas rester inutile

C'est la conclusion d'un article de Gregor Mathias, docteur en histoire, professeur à l'Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr :

"[…] Depuis l’opération Serval au Mali, et après l’ignoble assassinat de notre compatriote, jamais les intérêts stratégiques entre l’Algérie et la France n’auront été aussi proches pour mettre fin à la menace du terrorisme islamiste que ce soit aux confins du Sahara ou dans les montagnes kabyles du Djurdjura.

Si la réconciliation entre nos deux pays a effectivement lieu, alors le sacrifice d’Hervé Gourdel pour faire découvrir et développer la Kabylie n’aura pas été inutile."

Partager cet article