Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Benoît XVI

Le rôle éducatif des grands-parents

Extrait de l'angélus d'hier, prononcé par Benoît XVI :

J "La mémoire des saints Anne et Joachim, parents de la Vierge et donc grands-parents de Jésus, que l'on célèbre aujourd'hui, nous […] fait penser au thème de l'éducation, qui a une place si importante dans la pastorale de l'Eglise. Elle nous invite en particulier à prier pour les grands-parents, qui dans la famille sont les dépositaires et souvent les témoins des valeurs fondamentales de la vie. La tâche éducative des grands-parents est toujours très importante, et elle le devient encore davantage quand, pour diverses raisons, les parents ne sont pas en mesure d'assurer une présence adéquate auprès des enfants, à l'âge de la croissance. Je confie tous les grands-parents du monde à la protection de sainte Anne et saint Joachim, en leur adressant une bénédiction spéciale. Que la Vierge Marie, qui – selon une belle iconographie – apprit à lire les Saintes Ecritures sur les genoux de sa mère Anne, les aide à toujours nourrir leur foi et leur espérance aux sources de la Parole de Dieu."

Partager cet article

3 commentaires

  1. Et Dieu sait les dégâts qu’ont fait les grand-parents qui avaient des étudiants en 68 et ne leur ont transmis aucune valeur… leurs enfants se sont comportés comme des vauriens, leurs petits-enfants sont tous ou presque sont divorcés, multi-remariés, drogués, gays, etc.
    Et à présent que les grands-parents sont de la génération qui était étudiante 68 cela va empirer…

  2. Un problème est que beaucoup de grands parents prennent plaisir ou se font un devoir de prendre le contre-pied des parents de leurs petits-enfants… et s’étonnent qu’ils ne voient pas ceux-ci plus souvent !
    Et beaucoup de prètres de la même génération, qui s’obstinent à “célébrer” comme dans les années 70 ne comprennent toujours pas pourquoi il n’y a plus personne à leur “KT” et à la “messe”

  3. On peut attendre de certains leaders d’opinions inspirés par 68 et son cortège de “libérations” pas toujours authentiques, qu’ils tiennent des discours aux foules, les menant droit à la catastrophe.
    Mais les mêmes leaders d’opinion seraient-ils assez fous pour tenir les mêmes propos catastrophiques à leurs propres petits enfants, à leur propre descendance ?
    Un grand-parent n’a-t-il pas vécu assez longtemps pour savoir qu’il n’y a pas, par exemple “de nouvelles formes d’amour” (mariage jetable, PACS, orgies, bissexualité, SIDA…)mais un amour de toujours, qui est certes, sans cesse à redécouvrir, mais bien plus grand que tout cela ? Il faut espèrer qu’ils sauront le rapporter à leurs petits-enfants.
    Maintenant, ce que nous disent et nous diront les ainsi nommés “leaders d’opinion”, de la même génération que les grands-parents… c’est autre chose.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services