Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Le résultat de Jean-Luc Mélenchon est extrêmement préoccupant

Le résultat de Jean-Luc Mélenchon est extrêmement préoccupant

Lu dans Les 4 Vérités :

Si l’on regarde en détail les chiffres du premier tour, on constate que nous sommes toujours dans un système à 4 blocs, mais très différent.

L’extrême gauche (Mélenchon, Roussel, Poutou, Arthaud) réunit 8,9 millions d’électeurs.

La droite nationale (Le Pen, Zemmour, Dupont-Aignan) réunit 11,3 millions d’électeurs.

Le centre (Macron, Pécresse, Hidalgo, Jadot, Lassalle) réunit 14,5 millions d’électeurs.

Enfin, les suffrages non exprimés (abstention, bulletins blancs ou nuls) sont au nombre de 12,7 millions.

N.B.: J’aurais pu placer Hidalgo et Jadot dans l’extrême gauche, ce qui aurait été plus conforme à leurs déclarations mais, selon toute vraisemblance, leurs électeurs sont de centre gauche plutôt que d’extrême gauche. Cela aurait mis l’extrême gauche à 11,1millions et le centre à 12,3 millions.

Cette situation est extrêmement inquiétante. M.Macron a tué l’idée même d’alternance démocratique. Le pouvoir n’oscille plus entre un centre gauche et un centre droit (parfois allié avec une gauche ou une droite plus « dures » – même si cette alliance est désormais « interdite » à la droite du fait du piège mitterrandien.). Plus grave encore, un quart des Français est placé hors de la vie de la cité.

Naturellement, comme à chaque soir d’élection, nous avons en- tendu les larmes de crocodile sur le haut niveau de l’abstention, mais la réalité est que cette situation arrange les dirigeants qui peuvent ainsi facilement jouer le clivage utilisé jadis par De Gaulle en 1965 : moi ou le chaos. C’est de toute évidence ce qu’Emmanuel Macron s’apprête à jouer au 2e tour. Mais ce petit jeu est dangereux: tôt ou tard, les Français, lassés de ce «moi» (quel que soit le « moi » plus ou moins interchangeable du dirigeant qui joue cette scène), choisiront le chaos. Je veux dire: choisiront l’extrême gauche. Ne nous y trompons pas: le score de Jean-Luc Mélenchon est extrêmement préoccupant. Le tribun castriste a mené l’une des rares bonnes campagnes de 2022; il dispose d’un appareil puissant et de relais dans les banlieues islamistes, les syndicats communistes et les associations du wokisme. Il peut gagner et, si nous ne nous ressaisissons pas vite, collectivement, il gagnera. La France ne s’en remettrait pas.

Partager cet article

28 commentaires

  1. C’est incroyable, m. Mélenchon plaît ! Il joue les prolétaires, mais fait partie des “riches “. Il a une certaine culture, mais sa grossièreté est rédhibitoire.
    Il faut remarquer que depuis dimanche, il n’est plus question de la guerre, alors que M. Macron se disait en entretiens suivis avec m. Poutine.
    Plus de pandémie non plus.

  2. Sans compter que bien des électeurs de MLP sont d’anciens communistes ou socialistes qui gardent encore une mentalité gauchiste… Ils avaient rejoint le FN/RN en partie à cause de l’islamisation pour certains et parce que la gauche socialiste ne parlait plus aux ouvriers (Terra nova)…
    La seule chose qui empêcherait certains de rejoindre LFI s’il dépassait nettement RN est peut-être son islamophilie bien plus grande que celle du RN (qui est islamo-accommodant : prières islamiques durant son meeting à Mayotte, Philippe Olivier qui n’a rien à redire à l’islamisation : https://www.youtube.com/watch?v=iiRRyTKJySs etc.)

  3. Il a déjà gagné ces élections quand on voit comment McRon et JMP lui font les yeux doux, à lui comme à ses électeurs, il va les tirailler lors des législatives par un chantage infernal qui lui donnera les rênes de notre pays. Ça s’est passé comme ça avec les écolos en Allemagne.
    Et il sera au 2° tour en 2027, c’est mathématique et inévitable quand on voit la croissance de la population maghrébine et le nombre des naturalisations.
    La France est d’ores et déjà perdue.

  4. “Un pays ne peut mourir que par son propre suicide” disait un vieux poète.
    Eh bien ! nous y sommes ! La France a décidé de se suicider. Elle veut écrire la dernière ligne de son Roman National et y apposer le mot Fin, reléguant ainsi dans les oubliettes tout ce qui a fait la grandeur de notre pays.
    “Une Nation, ce n’est pas seulement un Etat et des frontières, c’est avant tout une mission” écrivait Péguy.
    La France a-t-elle oublié sa mission ? A-t-elle oublié qu’elle était un phare pour les autres peuples, forte de ses valeurs, de sa spiritualité, de sa culture, de ses réalisations ?
    Tout cela risque bientôt d’être balayé, remplacé par les nouvelles manières de vivre, les nouvelles pratiques, les nouvelles religions, la marchandisation, la créolisation…
    Réveille-toi, peuple de France. Tu as bâti des châteaux, des cathédrales, tu as donné le jour à des écrivains, des artistes que le monde entier t’a enviés et pris pour modèles. N’oublie pas qui tu es peuple de France. Noublie pas d’où tu viens ni de qui tu descends.

  5. Marine est-elle de droite ?
    elle est plus proche de Cauchon que de Jeanne d’ Arc.

  6. Oui mais lui n’a pas le Christ et la Vierge Marie avec lui, nous si et là ça fera la différence . Enfin il n’est pas élu et ne se représentera pas c’était sa dernière. Qui pour le remplacer?

    • Si les Francais aiment encore de tout leur Coeur, la Vierge Marie Notre merveilleuse et si aimante Reine de France, et Maman du Ciel, Elle obtiendra de nouveau de Son Divin Fils de Sauver la France.
      Soyons nombreux a nous accrocher a la priere par nos chapelets journaliers et a bien faire malgré nos faiblesses notre simple devoir d’etat journalier pour l’Amour de Dieu.
      Car :
      Il y a autant d’honneur a eplucher des pommes de terre pour l’Amour de Jesus-Christ que de construire des cathedrales ou faire un pelerinage a pied pendant un an a Jerusalem.
      (Guy de Larigaudie)
      et rappellons nous que mediter ou faire regulierement meme un “petit” exercice de sa passion fait plus plaisir a Jesus que des grands actes de pénitence. Embrassez ses 5 plaies, prier et mediter sur elles, mediter les paroles qu’il a dites Crucifié, faire un chemin de croix regulierement ou comme le chapelet par tranches ou meme une station per jour …..
      Par experience personnelle , le pere Benoît, nous dit que le chemin de croix immobilise totalement le démon lors des exorcismes, et également dans notre vie . Or, qui est vraiment catholique ne peut que constater que le demon et ses suppots infestent de plus en plus l’Occident a tous les niveaux de la Société civile et peut etre meme a bien plus haut niveau.
      La Vierge Marie insiste regulierement sur 2 mots : priere (chapelet) – pénitence ( la plus “efficace q’aime Jesus est la méditation de Sa Passion)
      Et quoi, le Ciel nous indique comment agir a minima pour redresser la Société avant d’agir concrètement comme nous pouvons et….nous ne le….faisons pas.
      Quels ballots nous sommes…..

  7. Un grand bravo pour Michel Janva. Son article est très réaliste, presque trop, c’est sans doute ce qui manque (le réalisme) depuis trop longtemps à la bonne droite catholique. Qui plus est, si la vraie et bonne droite n’est incarnée aujourd’hui que par “reconquête”, il reste bon an, mal an, plus de 90% des électeurs prêts à accepter diverses formes de compromissions, d’arrangements plus ou moins suspects, bref des alliances plus ou moins artificielles ou contraintes.
    Conséquence directe, la reconstruction de notre pauvre pays bien amoché est très hypothétique, c’est comme une maison en très mauvais état sur laquelle on jette de temps en temps quelques truelles de mortier et d’en déduire ou faire croire que la maison est saine et quasiment neuve. Bon, mais cela fait plus de230 ans environ que nous n’avons que des “pignoufs” de maçons.
    Nous, (les cathos) connaissons une experte en maçonnerie, Notre Maman du Ciel, mais il semblerait que nos exécrables déconstructeurs soient “quelque peu” sourds et aveugles. Donc, rongeons encore nos freins respectifs, bientôt ou peut-être un peu plus tard, notre maison France sera totalement reconstruite. Vive Notre Mère du Ciel.

  8. Oui le score de Mélenchon est préoccupant au niveau national. Seulement 421.000 voix lui ont manqué pour accéder en finale.
    Le 10 avril 2022 la France a frôlé la correctionnelle ou pire.
    Au Havre, fief d’Edouard Philippe, il arrive en tête et devance Macron de 2.000 voix. La gauche havraise reprend des couleurs après 27 ans d’opposition. Voici un avertissement pour l’ex-Premier Ministre.
    À Rouen, ville qui fut tenue par la droite ou le centre jusques dans les années 2000, là aussi il arrive en tête devant Macron.
    Où est la vraie droite dans tout cela ?

    • Je ne sais pas si vous savez mais Mélenchon au second tour ou Marine… ça change quoi ? Macron gagne

      Et si Mélenchon avait gagné (peu probable), au moins la tyrranie sanitaire se serait arrêtée

      Il faut réflechir à tout cela. Mélenchon n’est pas pire que Macron

  9. Incroyable !!! Macron au centre ??? Vous ne pourriez pas trouver un autre terme pour décrire son positionnement politique ???
    Que faut il qu il fasse de plus pour ne plus être classé au centre ? Comment peut on appeler quelqu un qui fait voter l extension de l avortement à 14 semaines et même jusqu’à la veille de la naissance pour détresse psycho social, la PMA, qui fait licencier les médecins et infirmières qui refusent de se faire injecter un produit expérimental qui a des milliers d effets secondaires graves, qui enferme sa population pendant plusieurs mois, qui laisse eborgner des dizaines de gilets jaunes sans que ça n émeuve personne,….
    Il est beaucoup plus extrémiste que ceux qui sont classés aux extrêmes par les medias !

    • Entièrement d’accord. C’est la seule personnalité de gauche de A à Z. Il n’a rien de droite, rien de “modéré”. C’est la gauche cohérente en tout puisque libéral en tout. Socialiste et libéral (même logique, même pièce)

  10. Merci aux intervenants ci-dessus de nous rappeler le secours providentiel et illimité dont nous disposons Là-Haut et d’alimenter et ranimer notre Espérance qui faiblit un peu par moment …

  11. Je viens de voir Marine sur TF1, harcelée par Boulot et Coudray. Franchement, elle s’améliore. Elle a bien potassé son argumentaire, qui est crédible sur les points essentiels pour nous autres nationalistes. L’âge de la retraite n’est plus mon sujet de préoccupation. Elle répond calmement, sans se faire démonter par les techniques de déstabilisation de ces professionnels de l’audiovisuel. J’ai voté Z puisqu’elle ne voulait plus des tradis. Son problème majeur c’est la cohorte d’invertis qu’elle traîne dans son sillage. La compétence politique, les capacités intellectuelles, l’enthousiasme et la jeunesse, le militantisme, sont désormais du côté de Z. Macron est lamentable. Il se fait agresser publiquement par des quidams qui le laissent sans une réaction tant soit peu digne. Son inconsistance, son inexistance, ressortiront de plus en plus pendant la quinzaine. Comme d’hab, Sarkozy, le Medef, les syndicats, les prébendiers en tous genres lui font allégeance. Mais les hyènes et chacals médiatiques manquent de conviction. Si par miracle elle est élue, ce ne sera pas une divine surprise, une aurore boréale, le commencement d’un avenir radieux, mais je me permettrai un punch créole bien tassé.

  12. Cette élection révèle que la France est fracturée en plusieurs blocs. Mais qu’il existe des passerelles entre certains d’entre eux. Ceci dit, il ne faut pas se faire d’illusion sur la soi-disant progression des “valeurs” de la droite. La gauche et l’extrême gauche sont toujours bien là et bien ancrées dans le paysage idéologique.
    Il y a encore un énorme travail à accomplir sur le plan culturel.
    Où en sont les combats pour la vie, lorsque E. Macron veut faire inscrire le droit à l’avortement dans les traités européens ? Même E. Zemmour ne remet pas en cause ce “droit” de tuer un innocent, ni M. Le Pen. Il en est de même sur le “mariage” homosexuel et ses conséquences PMA et GPA.
    Y a-t-il, sur ces questions vitales (droit à la vie, filiation, relation homme-femme, etc.) une grande différence anthropologique entre la droite et la gauche ? La gauche n’a-t-elle pas gagné le combat dans ce domaine-là ?
    Quant au peuple, courtisé de toute part, n’est-il pas traversé par bien des contradictions ? N’est-il parfois versatile ? En cette semaine Sainte, n’oublions jamais que, si le peuple a acclamé Jésus lors de sa montée à Jérusalem (Rameaux), il a demandé sa mort, quelques jours après. Le “populisme” est une impasse. Le référendum, souhaité par certains, me parait suicidaire dans les conditions actuelles. Tout pourrait en sortir, y compris le pire. Les manipulateurs d’opinion et les influenceurs du Net sont malins pour faire gober n’importe quoi au peuple. En fin connaisseur de la France, le Général de Gaulle ne disait-il pas que les Français étaient des veaux !
    Ce qui convient de faire, en revanche, c’est bien la reconquête de notre civilisation, pour l’épurer de ces mensonges et de sa corruption, d’une part et, d’autre part, de mettre en valeur ce qu’elle a réalisé de bien, de beau et de vrai. C’est une vaste opération de vérité à laquelle il nous faut nous atteler. Telle devrait être le combat culturel à mener pour le bien de chaque homme et donc pour le bien du peuple.

  13. Cette élection révèle que la France est fracturée en plusieurs blocs. Mais qu’il existe des passerelles entre certains d’entre eux. Ceci dit, il ne faut pas se faire d’illusion sur la soi-disant progression des “valeurs” de la droite. La gauche et l’extrême gauche sont toujours bien là et bien ancrées dans le paysage idéologique.
    Il y a encore un énorme travail à accomplir sur le plan culturel.
    Où en sont les combats pour la vie, lorsque E. Macron veut faire inscrire le droit à l’avortement dans les traités européens ? Même E. Zemmour ne remet pas en cause ce “droit” de tuer un innocent, ni M. Le Pen. Il en est de même sur le “mariage” homosexuel et ses conséquences PMA et GPA.
    Y a-t-il, sur ces questions vitales (droit à la vie, filiation, relation homme-femme, etc.) une grande différence anthropologique entre la droite et la gauche ? La gauche n’a-t-elle pas gagné le combat dans ce domaine-là ?
    Quant au peuple, courtisé de toute part, n’est-il pas traversé par bien des contradictions ? N’est-il pas parfois versatile ? En cette semaine Sainte, n’oublions jamais que, si le peuple a acclamé Jésus lors de sa montée à Jérusalem (Rameaux), il a demandé sa mort, quelques jours après. Le “populisme” est une impasse. Le référendum, souhaité par certains, me parait suicidaire dans les conditions actuelles. Tout pourrait en sortir, y compris le pire. Les manipulateurs d’opinion et les influenceurs du Net sont malins pour faire gober n’importe quoi au peuple. En fin connaisseur de la France, le Général de Gaulle ne disait-il pas que les Français étaient des veaux !
    Ce qui convient de faire, en revanche, c’est bien la reconquête de notre civilisation, pour l’épurer de ces mensonges et de sa corruption, d’une part et, d’autre part, de mettre en valeur ce qu’elle a réalisé de bien, de beau et de vrai. C’est une vaste opération de vérité à laquelle il nous faut nous atteler. Telle devrait être le combat culturel à mener pour le bien de chaque homme et donc pour le bien du peuple.

  14. C’est clair : le second tour de l’élection présidentielle 2022 se fera à trois, avec l’ombre portée de Mélenchon.

    Situation aberrante : il se fait appeler “insoumis”, et en fait prend le rôle du héros du roman de Houellebecq “Soumission”, qui effectivement pourrait l’amener au pouvoir en 2027.

    l’âge n’est pas un problème, voyez aux USA, le duel Trump-Biden !

  15. En fait il faudrait ajouter deux critères transversaux assez incompatibles : L’ISLAMISME et le WOKISME.

    Ces deux courants (anti Chrétiens et anti France) traversent en particulier l’extrême gauche avec d’une part l’islamo-gauchisme et de l’autre les déconstructeurs qui ne peuvent pas travailler ensemble sauf par tactique : gagner et éliminer l’autre !

    Le Centre pratique le « En même temps » qui ne pourra pas non plus durer éternellement.

    La droite nationale va du collaborateur gêné (MLP) à la vraie droite (Z) qui refuse cette compromission en passant par NDA dont on se demande ce qu’il fait là.

    Personnellement, je ne peux voter que Z dont MLP refuse le soutien. Ce qui en dit long sur le fond… Personnellement, au second tour, je m’abstiendrai.

    • S ‘abstenir n’est pas courageux.
      Marine le Pen l ‘est, elle, courageuse, endurante, intelligente.
      Elle est le seul espoir pour la vraie droite. Ne la laissez pas passer, car nous aurions le pire avec le minet revanchard.

    • “Au second tour on élimine” : maxime à TOUJOURS avoir en tête et à appliquer

      C’est le second tour : On ne vous demande donc pas d’aimer Marine mais… de bloquer Macron.

      Cela doit être la règle.

  16. Ce qui est le plus inquiétant, c’est que 70% des électeurs musulmans ont voté pour Mélenchon.
    Plus le nombre d’immigrés musulmans augmentera, plus LFI (sauf à la charia) sera en mesure de conquérir le pouvoir. Et ce jour-là, ce sera irréversible.

Publier une réponse