Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Allemagne

Le renseignement allemand aurait espionné des fonctionnaires français

Le "couple" franco-allemand va-t-il battre de l'aile ?

"Les services de renseignement allemands auraient espionné des "hauts fonctionnaires" français et de la Commission européenne pour le compte de l'Agence nationale de la sécurité américaine (NSA), selon le quotidien Süddeutsche Zeitung (en allemand) paru jeudi 30 avril.

"Le BND [les services de renseignement allemands] a aidé la NSA à faire de l'espionnage politique", écrit le grand quotidien de Munich, précisant que des écoutes de "hauts fonctionnaires du ministère français des Affaires étrangères, du palais de l'Elysée et de la Commission européenne" ont été réalisées depuis la station d'écoutes de Bad Aibling, en Bavière."

Partager cet article

4 commentaires

  1. Comme en 14, toujours les mêmes qui se font tuer !

  2. Pierre Jovanovic en parle dans sa revue de Presse
    “La NSA donnait au BSD environ 800.000 noms avec IP, mail et nos de téléphone, à charge de la BSD de conduire la surveillance totale pour leur compte. Il va de soi que la BSD n’a reconnu que seulement “2000 selecteurs”…”
    http://www.jovanovic.com/blog.htm

  3. La France espionne l’Allemagne. Comme tout pays qui fait du renseignement, elle espionne aussi ses “alliés” comme elle même est espionnée. C’est la loi du genre.
    Dans ce domaine, il n’y a pas d’amis mais des alliances de circonstance avec comme clé de voûte une méfiance certaine.

  4. On se demande ce qu’il reste à espionner dans notre pays qu’ils ne sachent déjà.

Publier une réponse