Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Désinformation / Pays : International

Le régime syrien est en train de gagner contre les terroristes islamistes

D'Aymeric Chauprade sur la Syrie :

"Une nouvelle fois, après l’Irak, la Yougoslavie et la Libye,
l’Occident a recours au mensonge le plus grossier qui puisse être :
l’accusation d’usage d’armes de destruction massive.

La vérité est que le régime syrien est en train de gagner la bataille
contre les terroristes islamistes
et qu’il n’a pas besoin d’armes
chimiques pour cela. Fort du soutien de l’Iran, du Hezbollah libanais et
de la Russie (soutien politique sans failles), il est en train
d’écraser son opposition islamiste, minoritaire dans le pays (bien que
les sunnites soient majoritaires) et cela face à une rébellion islamiste
internationale qui n’a plus d’autre issue que de tenter d’impliquer la
France, le Royaume-Uni et les États-Unis dans la guerre.

Il faut dénoncer avec la plus grande fermeté ce mensonge de la rébellion islamiste et son soutien par le gouvernement français, soutien qui s’apparente autant à une trahison des intérêts de la France qu’à un crime contre la paix internationale.

[…] En Syrie comme en Égypte, il faut choisir les gouvernements
patriotiques contre les islamistes. Certes ces gouvernements
patriotiques répriment violemment, mais lorsqu’un pays sombre dans le
chaos, c’est violence contre violence. Il suffit d’ailleurs de voir
comment le Ministre Valls a fait récemment usage de la violence, de
manière totalement disproportionnée, contre des familles catholiques qui
manifestaient pacifiquement, pour imaginer ce qui pourrait se passer en
France si l’État sombrait dans le chaos ! Mais nous savons qu’en
France, depuis longtemps et bien avant le retour des socialistes, nous avons quitté l’État de droit pour entrer dans l’État du “deux poids deux mesures” (aux anciens Français, surtout quand ils sont catholiques, la sévérité implacable, aux nouveaux, l’excuse et l’impunité permanentes…).

En France, ces barrières idéologiques qui séparent encore partisans d’une économie libre sans dirigisme et partisans d’une économie libre avec dirigisme, partisans de la laïcité républicaine orthodoxe et partisans de l’identité chrétienne, devront tomber au profit de la seule réalité charnelle qui vaille le combat et l’unité
: la France, sa civilisation menacée par l’islamisation et
l’africanisation, son État menacé par la banqueroute, sa place dans le
monde effacée par le mondialisme, sa prospérité fragilisée par la montée
des économies asiatiques. Le principe de réalité devra s’imposer
: sacrifier son petit parti “pur”, sa petite mouvance “idéalement
conforme” à ce dont on rêve, au profit de la seule dynamique politique
capable, autour d’une personnalité forte et légitime, héritière d’un demi-siècle de combat national et d’annonces visionnaires,
de coaliser des forces venant d’horizons différents, de sensibilités
variées, mais mues par un seul impératif : empêcher la disparition de la
France dans ce qu’elle est (son identité) et dans ce qu’elle a (sa puissance économique, géopolitique, culturelle…). […]"

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services