Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Le refus de l’enseignement d’Humanae vitae mène au “mariage” LGBT

Extrait d'un article de Christophe Geffroy dans La Nef sur le oui irlandais à la dénaturation du mariage :

N"[…] Ce manque d’engagement de la plupart des évêques a sans doute favorisé le vote en faveur du « oui ». Mais le Père Sean [religieux investi dans une paroisse de Dublin], ainsi que l’abbé Michael Nevin, qui est l’un des trois prêtres à célébrer la forme extraordinaire à St. Kevin’s, importante paroisse de Dublin, ont bien insisté sur le fait que le mal était profond et ancien.

Pour le Père Sean, il faut au moins remonter à l’esprit de Mai 68 et au refus de l’enseignement d’Humanae vitae (1968), l’encyclique de Paul VI rejetant la contraception. Il aime citer la philosophe G.E.M. Anscombe qui affirmait que si l’on n’acceptait par Humanae vitae, on ne pourrait plus rien arrêter derrière. Le grand mal de nos sociétés occidentales est pour lui la déconnexion opérée entre sexualité et procréation. Car à partir de là, rien n’empêche la sexualité de s’exercer dans n’importe quelle condition, hors mariage, mais aussi entre personnes de même sexe, sans parler de la procréation artificielle (PMA, GPA). Pour le Père Sean, c’est à ce moment que s’accomplit la rupture entre l’Église et une partie des fidèles catholiques.

Autre aspect sur lequel insistent nos deux prêtres : l’abandon de la foi dans les écoles catholiques d’Irlande qui scolarisent 90 % des élèves du primaire. En Irlande, le catéchisme est enseigné par les professeurs dans le cadre de l’école, il n’y a pas de catéchisme en paroisse comme en France, si bien que les prêtres n’ont qu’un accès très limité à cet enseignement pourtant essentiel pour transmettre la foi. Or, beaucoup de maîtres n’ont plus la foi et ne peuvent donc la transmettre. Le Père Sean se souvient que lorsqu’il avait 17 ans, en 1991, les jésuites de son école vantaient la contraception ! En Irlande, il y a chaque année une « semaine LGBT » dans toutes les écoles (donc y compris catholiques)… Et Mgr Martin s’étonne après que beaucoup de jeunes soutiennent le « mariage » gay !"

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services