Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France

Le Ramadan, signe du repli communautariste

Abdelwahab Meddeb enseigne la littérature comparée à l’université Paris-X-Nanterre. Il s'insurge contre le ramadan obligatoire :

R "[A]ujourd’hui, le jeûne est essentiellement un phénomène social. Que les gens jeûnent ou pas ne regarde qu’eux. Mais si c’est un jeûne coercitif, violent, et que celui qui jeûne méprise celui qui dé-jeune, voire exerce sur lui une forme de police des mœurs, il faut dire stop. […] Dans l’islam, il y a un dit du prophète selon lequel si vous ne respectez pas la pratique, faites-le en secret. Cet aspect de la tradition est un peu hypocrite, c’est l’esprit Tartuffe. Or, la modernité, c’est de pouvoir dire «non». Il faut que les gens puissent dire : «C’est ma conviction et je la montre par un acte, celui de jeûner ou non». La liberté de l’individu est le préalable à la liberté politique. […] Ce retour vers la pratique religieuse est le reflet d’une panique sur la question de l’identité, de l’origine. […] L’air du temps en France comme ailleurs est au repli communautaire. […]

J’ai une position très ferme sur le voile, je ne le supporte pas, mais j’essaie de comprendre. Quand on me dit que le voile est parfois un choix, je dis «certes», mais je continue de me méfier car ce que l’on croit être un choix peut être en réalité une servitude inconsciente. Quand je discute avec certaines filles voilées, je découvre parfois qu’il y a derrière une pression tue, cachée, et c’est cette pression-là qu’il ne faut pas accepter."

Partager cet article

8 commentaires

  1. Il faudrait que nos frères musulmans intègrent dans leur attitude quotidienne la liberté religieuse.
    Cette liberté opposable à tous et chacun permet de vivre sa foi selon ce que Dieu lui demande et non selon ce qu’ordonne son entourage ou des “savants”.
    Cette liberté religieuse est le pivot de tous les droits de l’homme et doit s’appliquer dans toutes les religions.
    L’homme a le droit de suivre sa conscience et aucun être humain ne peut l’en empêcher.

  2. Non malheureusement, il a complètement tort. Tout ce qu’il dit n’est que du baratin laïc, le même que celui polluant les esprits des catholiques.
    Dieu a le pouvoir sur les affaires sociales et sur les mœurs.
    La laïcité appliquée aux musulmans n’est pas la solution.
    La solution, c’est la fin de la laïcité et l’expulsion des musulmans.

  3. En effet, Eric, on peut le dire autrement : ou Jésus-Christ, Notre Seigneur, est vraiment le rédempteur, le messie, Fils de Dieu qui a créé l’unique Eglise (chargée de répandre la Vérité) en remplacement de la Synagogue ou Ancienne Alliance, ou bien c’est le prophète Mahomet qui a raison de dire que Jésus n’est pas mort en croix et n’est qu’un prophète.
    Les tièdes veulent des compromis, des discussions, des “accords”, des “cérémonies oeucuméniques” et ne plus baptiser toutes les nations ? Alors, ils seront “vomis” et nous auronS cette punition d’être envahis par les confusions, les fausses religions, l’athéïsme, les extrémismes conquérants.

  4. Mr A.Meddeb est un musulman qui ne manque ni de culture , ni de courage.Il n’a rien d’un fanatique et il est menaçé par ses “intégristes”Pourquoi vouloir l’expulser?…

  5. M.Meddeb ferait mieux de se convertir carrément au christianisme.
    Quand au dessin de konk il me semble bien que les moujahids, combattants du jihad sont exemptés de ramadan.

  6. @ Eric :
    La laïcité, ou plus exactement le laïcisme bafoue la liberté religieuse. Je suis pour le règne du Christ.
    Celui-ci dit “Jn 6,68. Jésus dit donc aux douze: Et vous, est-ce que vous voulez aussi vous en aller?”
    Jésus-Christ et son Epouse (Dignitatis humanae) respectent la liberté religieuse.
    Et ceux qui s’opposent à la liberté religieuse s’opposent au règne du Christ, rejoignant ainsi le laïcisme et l’islam. Ils auront beau proclamer qu’ils sont pour le règne du Christ il n’en seront pas moins en réalité de redoutables ennemis de Son Règne.

  7. Jesu Rex admirabilis
    Et triumphator nobilis
    Dulcedo ineffabilis
    Totius desiderabilis
    Mane nobiscun Domine
    Et nos illustra lumine
    Pulsamentis caligine
    Mundum reple dulcedine.
    Jésus Roi admirable
    Et triomphateur noble
    Douceur ineffable
    Tout entier désirable
    Restez avec nous Seigneur !
    Que votre lumière nous éclaire
    Chassez les ténèbres
    Remplissez le monde de douceur.
    (Traduction personnelle peut être revue par plus fort latiniste que moi)

  8. Je vous invite a écouter cette magnifique chanson de Serge Lama qui dénonce la complicité passive de certains hommes d’église de gauche dans le déclin de la foi chrétienne.
    http://www.youtube.com/watch?v=Buv9Rb66U9s

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services