Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Le Rafale indien est-il un mirage? (Addendum/erratum)

Addendum/erratum : il semble que nous nous soyons emballée un peu vite dans cette affaire qui mérite une approche plus circonspecte. "Au temps pour moi" comme disent nos amis militaires. Et merci aux attentifs lecteurs qui ont apporté les précisions dans les commentaires, que nous vous invitons à consulter.

C'est hélas ce que l'on peut craindre si l'on en juge par les informations relayées par Boulevard Voltaire (extrait ci-dessous), mais également présentées ici.

L'Inde souveraine a décidé d'annuler l'achat de 126 Rafale commandés à grand renfort de publicité et de promotion élyséenne. 18 milliards d'euros qui tombent à l'eau. Et quel est l'heureux élu : Vladimir Poutine, l'ennemi juré de notre mal-aimé Président qui sera très heureux de livrer 128 avions de combat made in Russia.
Voici donc des milliards qui s'envolent en fumée, et un nouveau camouflet couronnant notre brillante politique étrangère, et signant un nouveau vrai faux succès de l'équipe de trahison actuellement en place. Et pendant ce temps-là les négociations sur le TAFTA/TTIP se poursuivent, dans une opacité de plus en plus épaisse, …

Partager cet article

14 commentaires

  1. Vu la fiabilité de la France comme fournisseur d’armes, on ne peut le leur reprocher!
    Être un valet de l’oncle Sam est non seulement humiliant mais onéreux, n’est-ce pas Sarko?

  2. Attention à ne pas aller trop vite dans ce dossier… L’Inde a certes annulé le contrat MMRCA (Medium Multi Role Combat Aircraft) mais le diable se niche dans les détails: ce n’est pas à cause des Mistral mais bien parce que ce contrat prévoyait la construction de Rafale en Inde. Or, l’industrie aéronautique indienne n’est tout simplement pas en mesure de construire ou d’assembler des avions aussi perfectionnés… La preuve en est: le TEJAS est loin d’être au point, bien qu’il soit rentré en service.
    De plus, ce pays a l’habitude d’acheter français depuis les MIRAGE III et les avions russes sont loin de tenir toute leurs promesses. D’ailleurs, les aviateurs indiens avaient écarter les concurrents du Rafale (US,Russe, etc.) sans ménagement.
    Bref, affaire à suivre.

  3. Bonjour,
    Vous êtes un peu à la bourre… cette information est sortie il y a un mois. Depuis, une rumeur est sortie sur un nouveau MMRCA de 90 avions, et enfin, une autre nouvelle il y a deux jours: http://news.yahoo.com/france-india-conclude-rafale-jets-deal-within-10-143653378–finance.html
    Affaire à suivre, il faut être prudent.
    Bien cordialement, Cédric Couëtte.

  4. Poutine n’a pas fini de nous mettre des bâtons dans les roues ! Il le fera à chaque fois qu’il en aura l’occasion et celle-ci sont nombreuses, elles feront suite au boycott des produits français.
    Les négociations sur le TAFTA/TTIP … n’oublions pas une autre négociation qui est bien plus importante, pas pour nous il est vrai, celle des pays du pacifique et des étatsuniens. Le TAFTA est de la petite bière à côté !

  5. Si cette information se confirme, nul doute que c’est une conséquence de la “non livraison” des navires mistral à la Russie.
    Moi, à la place des indiens, j’en aurai fait autant, car je n’aurai aucune confiance envers un pays qui renie ainsi ses engagements !
    Mais la presse socialiste va t-elle en parler ?
    Combien finalement va nous coûter le refus de vente des navires mistral aux Russes ?

  6. Visiblement Poutine vient de rendre la monnaie de sa pièce à la France qui lui a refusé les Mistrals sur injonction d’Obama. Quels fins politiques nous avons !

  7. l inde a sans doute pris le temps de copier le rafale pour en faire une copie made in india comme il en fut de meme dans les années mitterand avec le Mirage ainsi qu avec israle qui a sorti une copie conforme du mirage avec le “KVIR”
    comme c est etrange non l histoire repasse les memes plsts
    a moins que ce ne soit volontaire ? ah conspirationnite quand tu nous tiens !

  8. Cette information est erronée : le contrat de 126 rafales a été annulé au printemps quand l’Inde a annoncé vouloir finalement commander 36 avions de combat françaiks. Ce contrat qui prévoyait un important transfert de technologies vers les industriels indiens est tombé à l’eau en raison de l’incapacité de ces derniers à absorber rapidement et sans coût les technos françaises. Au final, ce contrat allait revenir plus cher à l’Inde que l’achat des rafales sur catalogues.
    Il avait donc été décidé d’y mettre fin dès le printemps, de le remplacer par une commande simple de 36 rafales et un nouvel appel d’offre pour le reste de la flotte, appel d’offre ou le rafale n’était plus en position de force vu son prix.
    Rappelons enfin que l’Inde est un client historique des avions soviétiques puis russes.

  9. Je ne comprends pas cette déléctation dans le bashing à tout va surtout quand les sources sont pour le moins discutables. Reseauinternationaldunet est un fatras de théories conspirationnistes qui nous promet quotidiennement l’anéantissement nucléaire du monde pour demain, quat à Boulevard voltaire c’est… Boulevard voltaire.
    Si je suis 100% d’accord suer la conclusion de l’article sur le TAFTA, l’auteur se fourvoie dans le reste de l’article. On se référera plus utilement à des références mieux documentées, lesquelles ne sont en rien, pour autant, complices du pouvoir en place.
    Sur “l’annulation” du contrat: http://www.opex360.com/2015/08/08/non-lannulation-du-contrat-des-bpc-russes-na-pas-incite-linde-renoncer-au-rafale/ on notera que la faute en revient essentielelemnt à l’Inde qui a fait trainé les négociations, exigeait le beurre, l’argent du beurre et le sourire de la crémière (assemblage des Rafales en Inde mais responsabilité à la charge de Dassault, par exemple).
    Sur un éventuel contrat avec la Russie: idem la Poutinomania fait des ravages (sans transition on peut rappeler que le très saint vladimir Poutine n’a rien fait pour endiguer l’avortement en russie ni pris aucune mesure contre la GPA dans son pays, fin de la digression). A titre d’exemple sur la performance de l’industrie aéronautique russe: http://www.opex360.com/2015/08/14/les-travaux-portant-sur-le-successeur-du-mig-31-foxhound-retardes/ quant au Mig 35 c’est tout sauf un avion au point. Donc la plus grande probabilité, comme le spécifie l’article est un équipement des Forces Aériennes Indiennes au fur et à mesure, contrat par contrat.

  10. Cela demande à être éclairci.
    Il semble que l’Inde conserve son achat de 36 Rafales Made in France mais plus son projet de 126 appareils
    Il apparaît que la Russie est en place de vendre des chasseurs à l’Inde. L’affaire des Mistrals n’est sans doute pas la seule cause du revirement Indien mais on ne peut écarter tout lien..
    Comment perdre des milliards et sa réputation…en un seul coup…

  11. Vu la fiabilité de la France comme fournisseur d’armement, on ne peut reprocher aux Indiens d’être allés se fournir ailleurs.
    Nos Rafales ont été emportés par le Mistral…
    Questions de vents dominants qui agitent les girouettes qui nous gouvernent.
    Comme quoi, être les valets de “Big Uncle(Sam)” est non seulement humiliant mais très onéreux.

  12. Vous devriez citer des sources qui suivent vraiment l’actualité… oui on sait depuis des mois que le contrat entre Dassault et l’état Indien de 126 Rafales dont la plupart sous traités en Inde est enterré.
    En revanche, un contrat accéléré d’état à état a été agrée portant sur une première tranche de 36 rafales fabriqués en France. Ce contrat sera sans doute prélude à d’autres commandes car les forces indiennes ont d’importants besoins.
    Voir par exemple les articles sur le sujet dans l’excellent blog opex360.com

  13. visiblement l’information que vous relayez n’est pas fiable et n’a pas été suffisamment vérifiée… c’est dommage, car cela entache la fiabilité du Salon Beige… (cela vient après le relais du témoignage douteux de l’acteur Anglade mettant en cause les agens SNCF lors de la tentative d’attentat du Thalys, dont vous avez dû supprimer le post…).
    Jusqu’à présent on pouvait relayer les infos du SB en toute confiance, je m’aperçois qu’aujourd’hui il va falloir être plus prudent, dommage… La rançon du succès peut-être ?
    En tous cas merci tout de même encore de votre présence et de votre travail !

  14. Je ne vois pas l’intérêt de revenir sur l’annulation de la commande de 126 Rafales par l’Inde. Cette information date. Et je ne vois pas où est le problème sachant qu’ils sevaient être assemblés et partiellement fabriqués en Inde. Bref, je ne me pleint pas de ne pas voir nos secrets partir en Inde.
    En revanche, un contrat d’achat pour 36 Rafales construits en France est toujours en cours de négociation et pourrait aboutir très vite. Et cela est plutôt bien. Surtout que les Indiens ont un besoin urgent de ces appareils pendants que leursMigs et Sukkhoi connaissent de gros problèmes de fiabilité.
    Si ce contrat de 36 Rafales abouti, je suis presque certain qu’il sera étendu à 60 voir 90 appareils

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]