Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Le purgatoire, seconde partie : Le soulagement des âmes

La première partie concernait l'existence du purgatoire et la façon dont les défunts souffraient pour se purifier avant de voir Dieu '' face à face'' Cette seconde partie montre les moyens à disposition des fidèles pour soulager ces âmes.

o Dieu permet que nous puissions soulager les âmes du purgatoire et hâter leur délivrance ce qui augmente le nombre des âmes qui L'aiment et Le bénisse et réjouit ceux qui sont déjà auprès de Lui. Notre Dame est attentive aux souffrances des âmes du purgatoire. Elle a confié à Ste Brigitte ''Je suis la mère de tous ceux qui sont au purgatoire et toutes les peines qui sont infligées aux morts, pour l'expiation de leurs fautes, sont allégées par mes prières.'' Elle obtient la délivrance d'un grand nombre d'âmes du purgatoire les jours où l'Eglise l'honore particulièrement ; le samedi en particulier, le jour de Noël spécialement. Les âmes soulagées sont reconnaissantes et le manifestent par des prières qu'elles offrent pour leurs bienfaiteurs sur la terre. Une fois au ciel, elles seront de puissantes avocates au moment du jugement de leurs bienfaiteurs. La prière des vivants '' La clef d'or qui ouvre le Ciel '' dit st Augustin, est un moyen facile et efficace pour soulager les âmes du purgatoire. La charité (corporelle ou spirituelle) réalise le même effet, de même que les communions sacramentelles ou spirituelles offertes à cette intention. Un chemin de croix est une prière à ne pas négliger. Il reste aussi les souffrances volontaires ou non, offertes pour elles. Saint Jean Chrysostome disait :

''Soulageons ces âmes par tout ce qui nous peine, car Dieu a soin d'appliquer aux morts les mérites des vivants''.

Mais le moyen le plus efficace reste le saint sacrifice de la messe offert pour les défunts. L'Eglise a donné un pouvoir spécial à la célébration de la messe pour un défunt 30 jours de suite. Un trentain délivre l'âme du défunt du purgatoire au bout du dernier des 30 jours. L'Eglise a aussi permis que des actions particulières, accomplies dans ce but, soient salutaires pour les défunts. Il s'agit des indulgences que nous pouvons gagner dans certaines conditions. Il faut être en état de grâce, vouloir la gagner et accomplir intégralement l'œuvre prescrite. L'Eglise permet en ce début novembre de gagner plusieurs indulgences pour les défunts comme l'a montré la première partie de ce document.

– Rappel : d'après le livre '' Un mois avec nos amies les âmes du purgatoire'' Abbé Berlioux (vers 1880)

– ''Etoile Notre Dame'' BP 434 53104 Mayenne Cédex

Tiré du site : www.fatima100.fr

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services