Bannière Salon Beige

Partager cet article

Immigration

Le procureur de Gap ouvre une enquête préliminaire sur les actions des militants de Génération Identitaire

La tyrannie judiciaire contre le peuple : engager des poursuites sur la base d'une circulaire interprétant extensivement une loi pénale :

DdKtUwdW4AIshgo"Ce vendredi 11 mai, le procureur de la République de Gap Raphaël Balland, par voie de communiqué de presse, fait savoir que le parquet « a confié au groupement de gendarmerie des Hautes-Alpes, une enquête préliminaire plus globale ouverte du chef d'immixtion dans une fonction publique pour vérifier si un tel délit a été commis par Génération identitaire et certains de ses membres […] à la suite de leur action ponctuelle du 21 avril 2018 au Col de l'Echelle, au fort retentissement médiatique et politique, qui a été suivie de quelques "maraudes" en zone frontalière et d'annonces de leur part d'enquêtes sur les associations "pro-migrantes" ».

Le magistrat gapençais, s'il ne précise pas quand a été ouverte cette enquête préliminaire, explique qu'elle « se fonde sur les différentes constatations effectuées sur place par les forces de l'ordre ces dernières semaines et nécessitera notamment de procéder à terme aux auditions, en qualité de personnes mises en cause, des "identitaires" qui ont été contrôlés ces dernières semaines ».

Raphaël Balland écrit également qu'à l'issue de l'enquête « le parquet de Gap décidera si ce délit d'usurpation dans une fonction publique est suffisamment caractérisé pour en poursuivre les auteurs identifiés, au regard des exigences légales, des éclairages juridiques contenus dans la dépêche du 4 mai 2018 de la DACG [Direction des affaires criminelles et des grâces, NDLR] et des critères fixés par la jurisprudence, même si aucun cas similaire n'a été jugé jusqu'à présent à ma connaissance. »

Le procureur gapençais émettait effectivement déjà des doutes, hier lorsque nous l'avions joint par téléphone, sur la possibilité d'utiliser l'article de procédure pénale portant sur l'immixtion dans une fonction publique : « Il n'y a pas de jurisprudence », nous affirmait-il.

Partager cet article

15 commentaires

  1. Comment est-ce qu’ils disaient déjà ?
    Ah oui : “gesticulations” !

  2. Le signal envoyé par le gouvernement est clair: l’invasion en cours doit continuer , islamisation comprise, et ceux qui s’y opposent seront impitoyablement pourchassés.

  3. en 40 tous ces salauds auraient collaboré avec l’ennemi c’est très clair et auraient vendu tous ceux qui s’opposaient à l’invasion du Reich, comme quoi les gauchos de tout polisson des nazis

  4. Il est plus facile de gazer les poussettes que de s’en prendre aux black blocs. De même il est plus aisé de s’en prendre aux patriotes que de sévir contre les ennemis de la France.
    Il faut rendre aux mots leur sens véritable et faire le distinguo entre “migrants” et envahisseurs.

  5. “Le procureur de Gap….
    pour en poursuivre les auteurs identifiés…”
    le procureur de Gap….il chasse le lapin!
    “Ce matin Un Lapin
    A tué un chasseur
    C’était Un Lapin qui
    C’était Un Lapin qui
    Ce matin Un Lapin
    A tué un chasseur
    C’était Un Lapin qui
    Avait un fusil
    Ils crièrent à l’injustice
    Ils crièrent à l’assassin
    Comme si c’était justice
    Quand ils tuaient le lapin
    Et puis devant la mitraille
    Venue de tous les fourrés
    Abandonnant la bataille
    Les chasseurs se sont sauvés”
    Chanson de Chantal Goya…

  6. Merci au gouvernement et aux médias bien-pensants de continuer à donner une visibilité intéressante à l’action de ces patriotes pleins de bon sens.
    C’est bien connu, le diable porte pierre.
    Quant à la remarque du procureur, ne nous faisons pas d’illusion, quand il n’y a pas de jurisprudence, on la crée, même s’il n’y a que le premier pas qui coûte! Ces nuisibles trouveront bien quelques idiots utiles à courte vue.

  7. On ne va quand même pas se laisser faire ! A bas la dictature des fachos macroniens!

  8. Oui Stephe, la traîtrise règne partout dans nos institutions alors qu’elles devraient nous protéger…
    Dieu sait si j’abomine les communistes pour le mal qu’ils ont fait à l’Humanité, mais je dois bien reconnaître qu’ils emploient des méthodes efficaces : pour chasser l’envahisseur allemand de la terre russe ( les russes pour désigner les allemands parlent de “niemetski”, les étrangers ), les troupes soviétiques marchaient avec leur chef devant, et le commissaire politique derrière, armé d’un fouet et d’un Nagan ou d’un Tokarev (pistolets réglementaires), le soldat qui ralentissait recevait un coup de fouet, celui qui s’arrêtait ou reculait recevait une balle dans la tête…
    Oui, je sais, c’est pas très bisounours !

  9. Comment usurper une fonction régalienne, que l’État, non seulement n’exerce plus, mais refuse d’exercer ?

  10. Grotesque, le soi-disant “délit d’usurpation dans une fonction publique” est le contraire : une démarche des identitaires pour combler l’inaction totale des pouvoirs publics !

  11. Mais la loi peut elle être appliquée alors que la défaillance de l’état sur ses fonctions dites régaliennes est sans équivoque.

  12. Si l’on vient à défendre des personnes agressées dans le métro, sera-t-on poursuivi pour “immixtion dans une fonction publique” ?

  13. Quelle est la différence entre un “lanceur d’alerte” et quelqu’un qui s’immisce dans une fonction publique ?

  14. Et une enquête sur l’inefficacité des policiers frontaliers?

  15. Pour essayer de trouver un motif de condamnation des identitaires, les arguments mis en avant par “La Justice” serait que l’action des identitaires aurait pu perturber le travail des fonctionnaires chargés de surveiller les frontières.
    Ces fonctionnaires de justice sont d’authentiques malhonnêtes, puisqu’ils omettent de ‘s’occuper des passeurs de clandestins qui eux violent des lois et ne sont pas que des perturbateurs.
    Nous devrions réfléchir a une plainte en bonne et due forme contre cette pseudo justice !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services