Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique

Le principe même de la PMA doit être remis en cause

Adeline le Gouvello de la Porte, Avocat à la Cour, réagit sur le Figarovox au sujet de cette Allemande enceinte de quadruplés. Extrait :

"Le principe même de la PMA doit-il être remis en cause?

Il est certain que des éléments, considérés comme acquis en France, sont en réalité une aberration. Ainsi, la PMA avec tiers donneur anonyme constitue une grave injustice à l'égard de l'enfant. Il est hypocrite de considérer que le lien biologique n'a pas d'importance. Aucun adulte n'accepterait qu'on lui substitue un autre enfant à son véritable enfant. Or, avec un tiers donneur anonyme, on substitue le véritable père d'un enfant par un autre et on lui interdit de le connaître. Cette pratique est totalement contraire à la convention internationale des droits de l'enfant qui garantit à ce dernier le droit de connaître son père et sa mère et, sauf accident, d'être éduqué par eux. Des actions judiciaires ont déjà eu lieu en France: certains enfants essaient de remonter vers leur père, de connaître leur identité. 

Il est certain que ces actions ne sont que les prémices d'un mouvement qui sera très large: ces enfants engageront la responsabilité de tous les acteurs ayant contribué à trafiquer leur filiation et leurs origines. Le préjudice qu'ils ont subi est irréparable."

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services