Le presse attrapée par Marine Le Pen

N Marine Le Pen a assigné hier après midi en référé le quotidien La Voix du Nord pour refus d’insertion d’un droit de réponse en période électorale. Lors de l’audience qui s’est déroulée ce matin, la Voix du Nord a soutenu que le droit de réponse de Marine Le Pen ne pouvait être publié puisqu’il n’était pas «certifié conforme à l’original»… Le président du Tribunal de Grande Instance vient d’ordonner à la Voix du Nord de publier le droit de réponse de Marine Le Pen sous peine d’une astreinte de 2 000 euros par jour de retard.

Une réflexion au sujet de « Le presse attrapée par Marine Le Pen »

Laisser un commentaire