Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Le père d’Anne-Lorraine dans la presse

Interrogé au cours du 19/20 (ici à 3h37) et ce matin sur RTL (ici). Edifiant.

Lahire

Partager cet article

4 commentaires

  1. A chaque fois qu’un acte aussi innommable se produit (et la liste est longue) les parents des victimes ont toujours demandé les mesures auxquelles Mr Schmit fait allusion. Malheureusement, tout reste au point mort. Les années passent, les passions s’appaisent (?) et les victimes semblent oubliées, jusqu’au jours où…
    Il est sûr que le lobby “droit de l’hommisme” est plus fort pour le criminel plutôt que pour assurer la quiétude de l’honnête citoyen.

  2. Il y avait une proposition de loi qui avait été faite dans ce sens, évoquant la responsabilisation et la sanction envers les magistrats (juges d’instruction) qui libéreraient des pervers… cependant, les syndicats de la magistrature (de gauche bien sûr)ont fait pression sur les politiques afin que la loi ne soit pas entrée en vigueur. Aux U.S.A, un tel magistrat serait suspendu de ses fonctions voire même chassé des institutions judiciaires.
    Heureusement, Madame Dati va peut-être faire quelque chose de valable avec la réforme de la carte judiciaire, et je conseillerais au colonel Schmitt de lui écrire pour lui demander une loi sur la responsabilité des juges dans les affaires de meurtres d’innocents.

  3. M. Yves GUYOMARCH, président de la Cité Vivante (Association nationale luttant contre la pornographie sous toutes ses formes, BP 10 – 22150 PLOEUC sur LIE 02 96 78 30 43) a écrit en septembre et en octobre dernier au Président de la République pour lui demander ce qu’il comptait faire concernant les délinquants sexuels récidivistes (articles de loi qui existent et NE SONT PAS APPLIQUES), et par voie de conséquence sollicitait un entretien pour lui-même et quelques membres.
    A ce jour, il n’a pas reçu de réponse valable (un vague accusé réception à la première lettre)…

  4. Témoignage émouvant de ce père à qui on a enlevé sa fille dans d’atroces conditions. L’exemple de sa fille et aussi son attitude de pardon en tant que père manifestent une réelle foi et une ambition de sainteté. Deux modèles à suivre.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]