Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Russie

Le plan d’offensive militaire ukrainien sur le Donbass

Le plan d’offensive militaire ukrainien sur le Donbass

La Russie a publié le plan et l’ordre d’offensive militaire sur le Donbass, signé le 22 janvier 2022 par le commandant de la Garde nationale d’Ukraine Mykola Balan, et devant commencer avant le 28 février.

Le Monde et des enquêteurs indépendants confirment l’authenticité d’une vidéo montrant des soldats ukrainiens tirant sur des prisonniers russes. Trois prisonniers désarmés, trois coups de feu. Les trois hommes s’écroulent. De tels agissements sont strictement prohibés par la convention de Genève.

Par ailleurs, le ministère russe de la Défense continue d’étudier des documents sur la mise en œuvre des programmes biologiques militaires des États-Unis et de leurs alliés de l’OTAN sur le territoire de l’Ukraine.

Partager cet article

4 commentaires

  1. Je ne comprends pas bien le rapport entre l’article et son titre ?

  2. Oui et ? Un état libre et souverain prévoyait de mettre fin à une subversion et une sécession ainsi qu’à une subversion sur son propre territoire. Quoi de plus légitime!

  3. Le 11 février 2015 ont été signés les accords de Minsk II, en treize points :
    1) Cessez-le-feu à minuit le 15 février 2015 ;
    2) Retrait des armes lourdes de chaque côté de la ligne de cessez-le-feu ;
    3) Vérification du cessez-le-feu ;
    4) Dialogues ;
    5) Pardon et amnistie ;
    6) Échange de prisonniers ;
    7) Convois humanitaires ;
    8) Restauration des relations économiques ;
    9) Restauration des frontières de l’Ukraine ;
    10) Retrait des troupes étrangères ;
    11) Réforme constitutionnelle de l’Ukraine ;
    12) Gouvernement provisoire à l’Est ;
    13) Travail trilatéral.
    A noter les points 11 et 12. Il était prévu une réforme constitutionnelle de l’Ukraine et un gouvernement provisoire au Donbass. Logiquement, on devait parvenir à une Confédération ukrainienne, sur le modèle suisse par exemple. Cela aurait permis le point 9 qui aurait sauvegardé la souveraineté globale de l’Ukraine. Au lieu de quoi, en 2022, Poutine veut annexer le Donbass, en plus de la Crimée, et le pourtour maritime de la mer d’Azov et de la mer Noire. Zelensky est venu après Minsk II, mais peut-on faire confiance à ce personnage douteux qui dit renoncer à l’Otan avant de changer d’avis ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.