Le père de Mathilde : “Sa foi entière est catholique, elle aime Jeanne d’Arc, elle est son héroïne”

Le père de Mathilde a été interrogé à propos de la polémique visant sa fille. Loin des viles polémiques, ses réponses sont très dignes et méritent le respect :

Imaginiez-vous que la désignation de votre fille pour figurer Jeanne générerait un tel tumulte ?

À moins d’être devin, on ne pouvait pas imaginer cela. Mais quand on fait vivre les valeurs de Jeanne… En tout cas, cela nous dépasse tous. La polémique prend de l’ampleur car Jeanne d’Arc est au cœur de la société française

Comment Mathilde traverse-t-elle cette période ?

Elle est transfigurée. Elle prépare son pélerinage avec l’association Orléans – Jeanne d’Arc qui débutera dimanche sur les traces de Jeanne. Sa foi entière est catholique, elle aime Jeanne d’Arc, elle est son héroïne.

N’est-elle pas touchée par les messages racistes dont elle a fait l’objet ?

Elle pense à Jeanne, à ce qu’elle a subi sur le bûcher. Elle aussi a été insultée (…)

La spiritualité peut être un refuge. Il n’empêche que ces messages peuvent perturber…

La force de Mathilde est sa foi catholique. Elle ne s’en remet qu’à Dieu et à Jeanne d’Arc.

Que pensez-vous de la décision du procureur de la République d’Orléans d’ouvrir une enquête préliminaire pour provocation à la haine raciale ?

Je n’en ai rien à penser. Il fait ce qu’il veut. Moi, en tout cas, je ne porterai pas plainte contre ceux qui ont insulté ma fille. Il est temps en France d’accepter le débat. Je leur accorde le pardon. Cela aurait été le message de Jeanne d’Arc.

Ne redoutez-vous pas de nouvelles injures le 8 mai prochain, jour du défilé ?

Je donne rendez-vous comme chaque année du 29 avril au 8 mai pour les Fêtes johanniques. Jeanne lance un message au Président de la République. Hormis ses deux prédécesseurs, les autres se sont toujours déplacés lors de leur première année d’exercice. C’était la tradition. Alors, maintenant, un peu de courage au Président de la République. Venez célébrer la France et Jeanne. 

Laisser un commentaire