Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Le passeport vaccinal de nouveau adopté à l’Assemblée

Le passeport vaccinal de nouveau adopté à l’Assemblée

L’Assemblée nationale a adopté à 4 heures du matin par 185 voix pour, 69 contre et 8 abstentions le projet de loi instaurant le passeport vaccinal.

Le détail des votes est ici.

  • Un seul député LREM a osé voter contre : Marie-Ange Magne
  • Les députés LR restent divisés, avec 26 pour, 14 contre et 7 abstentions.
  • Les élus non-inscrits ont voté contre, à l’exception d’Emmanuelle Ménard qui a encore voté pour.

Les députés ont repris certaines modifications du Sénat : le pass vaccinal ne s’appliquera plus aux adolescents entre 12 et 16 ans, toujours soumis cependant au pass sanitaire.

Le texte doit aujourd’hui être réexaminé au Sénat pour être adopté définitivement dimanche après-midi. Il y aura certainement une saisine du Conseil constitutionnel ensuite. Le texte pourrait entrer en vigueur dans une semaine, selon la commission des Lois.

Ce samedi, des manifestations sont prévues en France. De 85 000 à 120 000 personnes sont attendues, dont de 9 000 à 14 000 à Paris, selon des sources policières. Dans la capitale, plusieurs cortèges seront organisés. Le plus gros devrait être celui du mouvement de Florian Philippot, qui s’élancera à 14 heures du Trocadéro. D’autres défilés auront lieu à l’initiative de « gilets jaunes ». Des dizaines de milliers de pass sanitaires devraient être désactivés faute de rappel samedi 15 janvier. En théorie, quelque 560 000 personnes sont susceptibles de perdre leur pass.

Partager cet article

14 commentaires

  1. Qui peut répondre à cette question en toute honnêteté intellectuelle ?
    Dans le pays des droits de l’homme, comment interdire à un citoyen non vacciné de 17 ans (qui respecte la Loi), de rentrer dans un musée, testé négatif le matin même donc non-contagieux, et autorisé un citoyen de 65 ans, triple vacciné mais potentiellement contagieux d’y rentrer sans test.

    Je ne comprends pas !

  2. Tristes tropismes!

  3. C’est quand même bizarre tout cela. Le but n’est certainement pas la protection de la santé. Jusqu’à maintenant, un soignant non vacciné devait se faire tester avant de soigner ses patients. Sur présentation du pass vaccinal, qu’il soit positif ou pas, il pourra aller à son travail et soigner des patients. Quel est le plus dangereux pour un patient, un soignant contagieux positif au covid et avec un pass ou un soignant sain négatif au virus et sans pass ? Poser la question, c’est y répondre. Je ne comprends pas que nos députés n’aient pas les moyens intellectuels de faire ce raisonnement.

  4. Un jour leurs descendants liront leur nom sur un mur de la honte.
    Ces gens vont à la gamelle nous tuent, nous rendent malades avec notre argent, et sont financés par des labos qui font du lobbying, détruisant non plus notre système de santé mais notre santé
    Si personne ne peut rien faire que Dieu intervienne dur eux et leur descendance.

    Rien ne nous empêche de prier pour leur disparition

  5. S’ils insistent autant pour injecter un produit qui ne fonctionne pas à des personnes qui n’en ont pas besoin, c’est donc dans un autre but, et que le produit en question contient autre chose… mais quoi ?

    • Ou tout simplement en dehors de votre hypothèse les clauses prévoyant une indemnité pour effet secondaire seront annulées du fait que tout le monde sera vacciné et ses corrompus tueurs qui se prennent pour des génies car des imbéciles votent pour eux seront exemptés de poursuite. Le crime le vol seront parfaits

    • “………….mais quoi ? ”
      Votre Liberté, chère madame ou monsieur ; “ils” veulent votre peau, un contrôle absolu est l’obsession de ceux qui nous gouvernent dans l’ombre. Votre Macron est un psychopate, un pantin, comme dans tous les pays EU, un “élu” des medias, et les medias vous trahissent.

    • Le passe vaccinal va s’appeler rapidement comme ailleurs en Europe “Green Pass”, vous commencez à entrevoir la réponse.

      Sans doute que cette épidémie n’a pas été voulue, sans doute que le réchauffement climatique n’est pas dû à l’homme, peu importe, ce sont 2 sujets sur lesquels on peut conditionner facilement des populations entières par la Peur.

      De tout temps, l’Etat a voulu plus d’argent, plus de contrôle en échange de plus de sécurité, alimentaire, sanitaire, etc. ce qu’on appelle l’hubris.

      Or, l’accès à l’information, la place déjà importante de l’Etat, et SURTOUT, le développement du numérique et de l’informatique à une vitesse vertigineuse, ouvrent la porte à un saut gigantesque vers un contrôle bien plus grand et plus soft.

      En Libye, sous Kadhafi, vous visitiez les ruines de Leptis Magna sous la surveillance physique mais discrète d’un agent du gouvernement.

      Demain, avec une petite puce sous la peau, pas de surveillance physique mais le gouvernement saura toujours l’endroit où vous vous trouverez, pour votre bien évidemment.

      • Il est certain que ce soit-disant passe vaccinal, n’est ni vaccinal, ni sanitaire mais un PASSEPORT dans notre propre pays. Et ceux qui ne l’auront pas et pour cause ne pourront ni acheter ni vendre et pour reprendre la vidéo qui est sur ce site… nous n’aurons à l’avenir même plus d’identité, ni voter, ni adresse, ni rien du tout…. Alors tous à nos chapelets car la France est en grand danger, si nous ne revenons pas à notre véritable identité : CHRETIENNE avant tout !

  6. Et comme toutes les lois importantes depuis bientôt 5 ans, elle a été adoptée à 05:00, par 185 députés sur 577, soit moins du tiers des députés inscrits.
    Un nouvel exemple de la “démocratie française”.

  7. Question de vocabulaire : toutes les manifestations “s’élancent”, donc prennent leur élan (pour un saut en hauteur, en longueur, pour un assaut ?).
    Pourquoi ne s’ébranlent-elles pas, à l’instar d’un train ou d’un convoi routier dont les nombreux composants synchronisent leurs mouvements pour atteindre un but commun ?
    Je dis ça, je dis rien.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services