Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement / L'Eglise : François

Le pape sur l’avortement : aujourd’hui nous faisons comme les nazis et en gants blancs

Lu ici

"J'ai entendu dire qu'il est à la mode, ou au moins habituel, de faire au cours des premiers mois de grossesse des examens pour voir si l'enfant ne va pas bien ou s'il naîtra avec quelque chose (un problème, ndlr), le premier choix étant de s'en débarrasser", a déclaré le pape en recevant au Vatican des représentants d'associations familiales.

"Au siècle dernier, tout le monde était scandalisé par ce que faisaient les nazis pour veiller à la pureté de la race. Aujourd'hui nous faisons la même chose en gants blancs", a déclaré le pontife argentin.

Le pape s'est aussi interrogé: "Pourquoi ne voit-on plus de nains dans les rues ? Parce que le protocole de nombreux médecins dit: il va naître avec une anomalie, on s'en débarrasse".

S'exprimant sur la question de la famille, le pape a observé qu'"aujourd'hui on parle de familles diversifiées, de divers types de familles. Oui c'est vrai: famille est un seul et même mot, on dit aussi la famille des étoiles, la famille des animaux". "Mais la famille, à l'image de Dieu, homme et femme, il n'y en a qu'une seule", a poursuivi Jorge Bergoglio.

"La famille est une belle aventure et aujourd'hui, c'est une souffrance que de le dire, on observe que souvent on pense à fonder une famille, à se marier, comme s'il s'agissait d'une loterie. Si ça va, ça va et si ça ne va pas, on efface tout et on recommence", a déploré le pape.

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

11 commentaires

  1. Quelle est la référence de ces textes ? Après “lu ici”, on attendrait un lien. Mais il n’y a pas de lien. Pourquoi?

  2. Cela est clair.
    Pour le coup, bravo !

  3. Il faudrait mettre le lien ou la référence SVP

  4. BRAVO au Pape ! Enfin des mots vrais. Et je rajoute que les journaleux des médias mainstreams sont les collabos des nazis !
    Là !

  5. Ce serait bien s’il employait les mêmes expressions un mercredi à l’audience générale ou un dimanche à l’Angelus depuis sa fenêtre.

  6. Mme Veil pour la FRANCE et Mme Wolinska pour la Pologne seront certainement touchées de tels propos

  7. Merci d’avoir relayé cette intervention très importante.

  8. Mouais. Je ne voudrais pas être méchante, mais ce qu’il dit est un peu ridicule : le nanisme est d’autant plus rare aujourd’hui qu’on arrive à le soigner de mieux en mieux (ce n’est pas décelable in utero). Et pour le reste, il dit vert avec les verts, bleu avec les bleus, rouge avec les rouges, et il est capable d’affirmer un jour le contraire de ce qu’il disait la veille.
    Pas de quoi se réjouir, vraiment (et rappelez-vous comment il a parlé des mères de familles nombreuses, les comparant à des lapines !).
    Je me contente de prier pour lui, et c’est déjà suffisamment dur comme ça -pas envie de lire ses baratins.

  9. Le pape parle de nazis en gants blancs et on supprime Thibaud Collin pour avoir parlé de vichysme mental ? La croix porte bien son nom, mais a visiblement oublié sa vocation !

  10. Où cela “lu ici” ?
    Merci de nous communiquer la référence et le lien
    bon dimanche

  11. Non, Très Saint Père, ce n’est pas une question de “gants blancs”, mais bien le fait que notre société occidentale dégénérée préfère l’irresponsabilité et le refus des enfants par égoïsme !
    Et par le refus d’écouter la Parole du Christ ! Le confort matériel sans les contraintes morales, quel pied…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services