Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : François

Le Pape nomme 10 nouveaux cardinaux

Le Pape nomme 10 nouveaux cardinaux

Ce dimanche 1er septembre, après la prière de l’Angélus, le Pape François a annoncé la nomination de 10 nouveaux cardinaux. Ils seront créés cardinaux lors d’un consistoire qui se tiendra le 5 octobre au Vatican :

  1. Mgr Miguel Angel Ayuso Guixot, président du Conseil pontifical pour le Dialogue interreligieux.
  2. Mgr José Tolentino Medonça– archiviste et bibliothècaire de la Sainte Église Romaine
  3. Mgr Ignatius Suharyo Hardjoatmodjo– archevêque de Jakarta (Indonésie)
  4. Mgr Juan de la Caritad Garcia Rodriguez– archevêque de San Cristobal de la Havane (Cuba).
  5. Mgr Fridolin Ambongo Besungu, archevêque de Kinshasa (RDC)
  6. Mgr Jean-Claude Höllerich, archevêque de Luxembourg (Luxembourg).
  7. Mgr Alvaro L. Ramazzini Imeri– archevêque de Huehuetenamgo (Guatemala).
  8. Mgr Matteo Zuppi– archevêque de Bologne (Italie).
  9. Mgr Cristobal Lopez Romero sdb- archevêque de Rabat (Maroc).
  10. Le père Michael Czerny, sj- sous-secrétaire de la section Migrants du Dicastère pour le service du développement humain intégral.

A ces nouveaux membres du Collège cardinalice, le Pape adjoint 2 archevêques et un évêque «qui se sont distingués par leur service à l’Église». Il s’agit de :

  1. Mgr Michael Louis Fitzgerald- archevêque émérite de Nepte et ancien nonce apostolique.
  2. Mgr Sigitas Tamkevicius, sj- archevêque émérite de Kaunas (Lituanie)
  3. Mgr Eugenio Dal Corso. psdp- évêque émérite de Benguela (Ouganda)

«Prions pour les nouveaux cardinaux, afin que, en confirmant leur adhésion au Christ, ils m’aident dans mon ministère d’évêque de Rome pour le bien de tout le Saint Peuple fidèle de Dieu», a conclu le Pape.

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services