Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : François

Le Pape ne chante jamais

Chiesa a découvert pourquoi :

Il a contracté, quand il avait 21
ans, une très mauvaise pneumonie et "on lui a retiré trois kystes en
pratiquant l'ablation de la partie supérieure de son poumon droit
. Il
lui est resté de cette expérience une déficience pulmonaire qui, bien
que ne le handicapant pas gravement, lui fait sentir ses limites
humaines".

Par conséquent, s’il ne chante pas, c’est tout
simplement parce qu’il n’a pas suffisamment de souffle pour le faire
,
comme on peut s’en douter en l’entendant parler, le souffle court et à
voix basse. De toute façon, il a avoué : "Je chante complètement faux".

Il ne parle pas d'autre langue que l'italien :

Effectivement,
il parle bien l’italien. D’autre part il comprend également le dialecte
piémontais, que sa famille parlait à l’origine. Mais "en ce qui
concerne les autres langues – a-t-il reconnu dans son autobiographie –
je devrais dire non pas que je les parle mais que je les parlais, parce
que je manque de pratique. Le français, je le parlais plutôt bien et,
pour ce qui est de l’allemand, je me débrouillais. La langue qui m’a
posé le plus de problèmes a toujours été l’anglais, surtout en ce qui
concerne la phonétique". C’est un fait que, en renonçant à parler
d’autres langues que l’italien, Bergoglio semble avoir décidé de
sacrifier – en public – même sa langue maternelle, l’espagnol.
À Pâques, il a également renoncé aux vœux immanquablement présentés en 65 langues par les papes ses prédécesseurs."

Il n'avait jamais eu de secrétaire :

Au
Vatican, il a été contraint par la force des choses à prendre un
secrétaire. Il s’agit du Maltais Alfred Xuereb, qui était précédemment
le second assistant de Benoît XVI
. À Buenos Aires aussi, il avait une
secrétaire, mais c’est lui qui gérait ses rendez-vous, c’est lui qui les
notait sur son agenda de poche dont il disait : "ce serait une
véritable catastrophe si je le perdais".

À tous les lecteurs du Salon Beige en France, j’irai droit au but : pour poursuivre son travail le Salon Beige a besoin de vos dons. Le combat culturel que nous menons est violent et nos opposants disposent de moyens infiniment plus importants que les nôtres. Nous sommes en permanence ciblés par des personnes et des groupes qui savent utiliser l’argent, les médias et … la justice pour nous combattre et nous détruire.

Oui, notre existence dépend de vos dons. Nos besoins ne sont pourtant pas immenses, loin de là !
Il suffirait que chaque année 3 000 personnes fassent un don ponctuel de 50 € ou bien que 1 250 fassent chaque mois un don de 10 € pour que l’existence du Salon Beige soit assurée !

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule.
S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services