Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / Religions : L'Islam

Le « numéro vert » de Bernard Cazeneuve

Au mois d'avril, le ministre de l'intérieur Bernard Cazeneuve avait mis en place un dispositif qui devait selon lui permettre de prévenir le départ de candidats au jihad : un "numéro vert" pour contacter le "Centre national de prévention à la radicalisation" et éviter le jihadisme. L'observatoire de l'islamisation  (vidéo) a composé ce numéro pour évoquer les livres incitant au jihad en vente libre chez Carrefour. Ces livres, comme vous le savez déjà, sont un appel au meurtre des "apostats" (entendez, tous ceux qui ne pratiquent pas l'islam) et à leur mise en esclavage, et n'importe qui peut y avoir accès en toute liberté pour se former au jihad. Mais la personne qui répond au téléphone n'a pas l'air très concernée et se défile en répondant que ce numéro est seulement destiné à prévenir le départ des gens au jihad. Ce "numéro vert" sert-il vraiment à quelque chose?

 

 

 

Partager cet article