Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Le nouveau secrétariat d’Etat à la famille ne doit pas être une mesure démagogique

Communiqué du Collectif pour l'enfant :

"A 10 mois des élections présidentielle et législatives, un secrétariat d’Etat à la famille voit à nouveau le jour. Nous souhaitons la bienvenue à Claude Greff, notre nouvelle Secrétaire d’Etat à la famille et souhaitons de tout cœur qu’elle aura le courage de défendre une institution bien malmenée depuis de nombreuses années. La famille est le lieu de l’éducation et de l’apprentissage de la citoyenneté, elle offre à ses membres un cadre de solidarité, un soutien, un refuge en cas de besoin, autant de services qu’aucune structure sociale ne peut compenser vraiment lorsque la famille est défaillante. L’enfant, pour se développer et construire harmonieusement sa personnalité, a besoin de sécurité, celle-ci étant très étroitement liée à la stabilité de son environnement familial. Le bon sens invite donc à encourager les situations qui garantissent au mieux cette sécurité et génèrent le maximum de stabilité, à commencer par le mariage.

«Nous souhaitons que notre nouvelle Secrétaire d’Etat ne se laisse pas influencer par des groupes de pression qui n’ont de cesse de vouloir détruire sans relâche cette cellule fondamentale à la survie de la société, pour l’adapter à leur situation individuelle au détriment de l’intérêt général et en premier lieu de celui des enfants. En particulier en voulant autoriser le mariage entre couples de même sexe ou l’adoption des enfants par ces mêmes couples» affirme Béatrice Bourges, porte parole du Collectif pour l’enfant.

«Nous espérons de tout cœur qu’il ne s’agit pas d’une mesure démagogique destinée à rassurer un électorat de droite de plus en plus désorienté par les prises de position contradictoires et discordantes de certains membres du gouvernement et de nombreuses élus au sein même de la majorité présidentielle», poursuit-elle."

Partager cet article